Audiences de la RTS: le numérique progresse

MédiaLes audiences radio et TV traditionnelles ont subi une légère baisse en 2019. En revanche, site et applications mobiles de la RTS ont poursuivi leur forte progression.

La RTS parvient à compenser en partie l'érosion de ses audiences traditionnelles.

La RTS parvient à compenser en partie l'érosion de ses audiences traditionnelles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Radio Télévision Suisse (RTS) se félicite de ses «bonnes performances d'audience» en 2019, malgré une légère érosion de la consommation TV et radio. Le site RTS.ch et ses applications mobiles poursuivent, eux, leur progression. Même tendance à la hausse pour les présences de la RTS sur les réseaux sociaux.

L'audience TV traditionnelle a en effet subi une légère baisse en 2019. Ensemble, RTS Un et Deux ont atteint l'an dernier 33,9% de parts de marché en prime time, touchant 1,2 million de personnes en moyenne hebdomadaire (1,25 million en 2018, riche en grands événements sportifs comme la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques), a indiqué mardi la RTS dans un communiqué. Les parts de marché étaient de 35,3% en 2018, 33,2% en 2017 et 34% en 2016.

La RTS devance ses concurrentes dans toutes les tranches d'âge, y compris chez les jeunes de 15 à 29 ans, auprès desquels elle obtient 25% de parts de marché devant M6 (13,5%) et TF1 (10,8%). Les journaux d'actualité et les magazines d'information (A bon entendeur, Mise au point, Temps Présent et TTC) restent les émissions les plus plébiscitées, précise la RTS.

TV: 34 minutes chaque jour

La consommation du média TV (toutes chaînes confondues) est également en léger recul: elle s'élève à 131 minutes quotidiennes en moyenne par habitant en 2019, contre 133 minutes en 2018 et 139 minutes en 2017. Quant à la consommation des chaînes de la RTS, elle atteint en moyenne quotidienne 34 minutes en 2019, contre 37 minutes en 2017 et en 2018.

En radio, La Première, Espace 2, Couleur 3 et Option Musique obtiennent également de bons chiffres mais en léger recul aussi, avec une part de marché de 49,1% (50,8% en 2018). Ensemble, les chaînes radio impactent en moyenne 803'000 personnes chaque semaine (883'000 en 2018). La Première se place en tête dans toutes les tranches d'âge hormis chez les 35-44 ans, qui privilégient Couleur 3.

La durée d'écoute moyenne du média radio est en léger recul, atteignant 77 minutes par habitant (79 minutes en 2018). Quant aux chaînes de la RTS, elles sont écoutées en moyenne 38 minutes par jour, contre 40 minutes en 2018. Contrairement à la télévision où les chaînes françaises sont les principales concurrentes de la RTS, en radio ce sont les radios privées suisses qui partagent le podium des meilleures audiences, et ce pour chaque tranche d'âge.

«Si de manière générale la consommation TV et radio connaît une certaine érosion, nous constatons que le public nous attend en masse sur ces médias lors des grands rendez-vous, comme la Fête des vignerons et les élections fédérales par exemple», relève Pascal Crittin, directeur de la RTS, cité dans le communiqué.

Internet, mobile et réseaux sociaux en hausse

Le site et les applications mobiles de la RTS ont, eux, poursuivi leur forte progression en 2019, avec une moyenne de 504'00 visites par jour ( 9,1%) et 561'000 utilisateurs uniques ( 9,6%). En termes de vues cumulées, ce sont les contenus d'actualité (y compris sportive) qui ont généré le plus grand nombre de visites sur Play RTS, à commencer par les capsules du 19h30 (13,7 millions de vues cumulées en 2019) et du 12h45 (4,4 millions de vues).

Même tendance à la hausse pour les présences de la RTS sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, YouTube, Instagram, Twitter et Linkedin, la RTS touche en outre un public toujours plus large avec un total de 612'000 vues ( 28,8%) et 34'000 interactions quotidiennes ( 6,3%).

Sur Facebook, la page des archives de la RTS est la plus suivie avec 359'000 fans et un total de 32 millions de vues en 2019. Sur YouTube, c'est le compte générique RTS qui occupe la tête avec 23,5 millions de vues. Sur Instagram, Tataki est devant avec 1,8 million de vues. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2020, 12h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...