Antonio Hodgers: «La tolérance, le secret du succès de la Suisse»

Prairie du GrütliPour le conseiller national genevois qui prononce le discours du 1er août sur la plaine du Grütli, la tolérance, «cette capacité à vivre ensemble et à respecter les différences», représente la «quintessence de notre identité».

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La tolérance constitue le secret du succès de la Suisse et ce qui la rend si unique, a déclaré le Vert Antonio Hodgers, prononçant le discours du 1er août sur la prairie du Grütli. Le Genevois a également rendu hommage de la jeunesse, hôte d’honneur de la journée.

Le pacte de 1291 n’a pas conduit à la «création d’un seul pays avec un seul peuple et une seule culture», mais à l’alliance de trois cantons qui ont proclamé qu’ils se souciaient ensemble de leur sécurité et privilégiaient une forme de cohabitation. Chacun tenait toutefois à conserver son indépendance et ses particularités.

Le principe de tolérance a façonné la Suisse: des «cantons avec des religions et des langues différentes se sont groupés dans un respect mutuel», a rappelé Antonio Hodgers.

«Ces valeurs sont basées sur la démocratie», a-t-il déclaré avant de citer Rousseau et de rappeler que les politiciens ne sont pas élus pour dominer le peuple, mais pour le conseiller. Chaque citoyen porte une part de responsabilité dans la démocratie.

Pays d’émigration

A l’occasion du centième anniversaire de l’organisation de défense de la jeunesse Pro Juventute, le jeune politicien s’est demandé quels étaient les rêves, les espoirs, mais aussi les peurs des jeunes de 1912, au commencement d’un siècle.

Le Genevois a ainsi rappelé que la Suisse du 19e siècle était un pays d’émigration, «avant de devenir un pays d’immigration». Et de tracer un parallèle entre les «jeunes suisses du 19ème» qui «étaient les jeunes arabes de 2012», qui «partent outre-mer pour trouver une vie meilleure». (ats/nxp)

Créé: 01.08.2012, 16h02

Articles en relation

Le brunch à la ferme a attiré 200’000 gourmands

Tradition Buffets copieusement garnis, tartines à la confiture, röstis aux lardons: quelque 200’000 personnes ont participé mercredi matin aux brunchs à la ferme organisés à l’occasion du 1er Août. Plus...

Blocher: «Je ne suis pas encore retraité!»

Discours Le 1er Août, pas question de se taire pour Christoph Blocher. Le conseiller national UDC en a profité pour lâcher publiquement une salve de critiques à toute la classe politique suisse. Plus...

Les chefs de partis et leur discours du 1er Août

Fête nationale Christophe Darbellay pour le PDC et Philipp Müller au PLR ont déjà délivré leurs voeux pour la Suisse en ce jour de fête nationale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.