Passer au contenu principal

«Amer», le président des Portes du Soleil s'en va

Pierre-Marie Fornage quitte la société de remontées mécaniques qui exploite le domaine. Il évoque «la mauvaise foi et la méchanceté» de ses détracteurs.

L'attribution des travaux pour la création pour 11,5 millions d'un lac de retenue a été brandie par les détracteurs du président démissionnaire.
L'attribution des travaux pour la création pour 11,5 millions d'un lac de retenue a été brandie par les détracteurs du président démissionnaire.
Chantal Dervey

Actif depuis 27 ans au sein des remontées mécaniques champérolaines, Pierre-Marie Fornage a annoncé vendredi son départ, une décision «mûrement réfléchie et définitive». Il l’a fait savoir dans un long courrier adressé à la presse. Le président de TCCPS (Télé Champéry Crosets Portes du Soleil) ne fait aucun mystère sur les raisons qui l’ont poussé à abandonner le navire: il y avoue son amertume et dénonce la «mauvaise foi, la méchanceté d’attaques personnelles e la mise en doute de mon honneur et de ma crédibilité». C’est Enrique Caballero qui prend sa succession.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.