Passer au contenu principal

SuisseLes agriculteurs défendent l'autosuffisance du pays

Pour l'Union suisse des paysans, il est très important de maintenir le niveau actuel d'autosuffisance après la crise du coronavirus.

L'Union suisse des paysans (USP) voit dans la crise du coronavirus une preuve de l'importance pour la Suisse de garder un certain degré d'autosuffisance. Il faut maintenir ce niveau après la crise, a plaidé mercredi son directeur Martin Rufer.

«Jusqu'à présent, nous avons eu un taux d'autosuffisance de près de 60%. Notre objectif est de maintenir ce niveau», a déclaré Martin Rufer, dans une interview parue mercredi dans les publications du groupe de médias CH-Media. Si le Conseil fédéral venait à décider dans la nouvelle politique agricole de réduire le degré d'autosuffisance à 52%, «ce n'est pas acceptable pour nous», a-t-il souligné.

«La crise du coronavirus montre que les chaînes de distribution courtes et non mondialisées ont leurs avantages. La production régionale avec des distances plus courtes est plus fiable et plus robuste, tandis que la production globalisée est plus vulnérable à la mondialisation», a expliqué le directeur de l'USS.

La Suisse doit également maintenir un certain degré de protection douanière afin de garder un niveau de prix approprié. Selon Martin Rufer, de nombreux produits sont fabriqués à l'étranger à des prix inférieurs aux coûts et vendus sur les marchés internationaux à des prix relevant de la sous-enchère. «Il est important qu'en plus des droits de douane, les normes de qualité et les critères de durabilité deviennent également plus importants pour les importations à l'avenir», a-t-il souligné.

Martin Rufer, qui succède à Jacques Bourgeois, a pris le poste de directeur de l'USP le 1er avril. Ingénieur agronome diplômé de l'EPFZ, il a dirigé le département Production, marché et écologie de l'USP depuis 2008. Il est élu au Grand Conseil soleurois sous les couleurs du PLR.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.