Passer au contenu principal

L'agresseur de la Street Parade prend bien 10 ans

Un jeune Suisse avait poignardé deux Français lors de la Street Parade en 2016. Le Tribunal fédéral confirme la peine décidée par la Cour suprême de Zurich.

Entrée du Tribunal fédéral.
Entrée du Tribunal fédéral.
archive/photo d'illustration, Keystone

Le jeune Suisse qui avait poignardé deux Français lors de la Street Parade 2016 a retiré son recours au Tribunal fédéral. La peine privative de liberté de 10 ans prononcée par la Cour suprême de Zurich est ainsi définitive.

Le recours est rayé du rôle, indique le Tribunal fédéral dans un arrêt publié mercredi. Le jeune homme, âgé aujourd'hui de 21 ans, a déjà passé trois ans derrière les barreaux, au titre de la détention provisoire et pour motif de sûreté.

Lors de la Street Parade, en compagnie d'un collègue, il avait importuné deux femmes. Ces dernières avaient tenté de s'éloigner mais les deux hommes étaient revenus à la charge.

Finalement, l'une d'elles avait donné une claque au condamné. Des participants à la Street Parade s'étaient interposés, l'empêchant de riposter.

Mais la situation avait dégénéré et deux Français avaient pris la défense des femmes. Le jeune homme, qui portait un couteau, avait poignardé ses adversaires, leur infligeant à chacun une blessure de 8 centimètres de profondeur.

Le Tribunal de district de Zurich avait prononcé en 2017 une peine de 9 ans de réclusion pour tentatives de meurtre et infractions à la loi sur les stupéfiants. La sanction a été portée à 10 ans par la Cour suprême du canton. (arrêt 6B_40/2019 du 25 juin 2019)

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.