Passer au contenu principal

Acheteurs de chiens largués entre loi et Web

Berne met en garde contre les chiots des pays de l’Est. On peut en acquérir légalement, mais c’est critiqué.

A entendre la maîtresse d’«Axa», une chienne de bientôt 2 ans, les conseils de la Protection suisse des animaux ne sont pas faciles à appliquer.
A entendre la maîtresse d’«Axa», une chienne de bientôt 2 ans, les conseils de la Protection suisse des animaux ne sont pas faciles à appliquer.
ODILE MEYLAN

Le dernier rapport de la Protection suisse des animaux (PSA) sur le commerce illégal des chiots secoue les amoureux des animaux. Certains seront horrifiés par les photos de chiots en cage dans des élevages hongrois, roumains ou serbes. Pourtant, la demande en chiens étrangers, surtout les petites races, ne cesse d’augmenter. Alors que les offres de chiens se multiplient sur Internet, une campagne nationale de prévention, appuyée par la Confédération, a commencé le 5 février.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.