Unia à Berne pour la protection des salariés

Conditions de travailLe syndicat et près de 200 personnes ont manifesté dans la capitale pour la protection des travailleurs et des conditions de l'accord-cadre avec l'UE.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quelque 200 personnes ont manifesté mercredi à Berne à l'appel du syndicat Unia. Elles demandent au Conseil fédéral de ne pas franchir la ligne rouge en matière de protection des salariés et de conditions de travail dans les négociations avec l'Union européenne (UE).

La manifestation a lieu en matinée en préambule de la séance hebdomadaire du gouvernement devant aborder la question des négociations sur un accord-cadre institutionnel avec l'UE, a indiqué Unia. Le syndicat veut que le Conseil fédéral défende sans discussion les mesures d'accompagnement.

Unia a résumé ses revendications dans une lettre ouverte. «La protection efficace des salaires et des conditions de travail sur un marché du travail sous pression est un grand défi», a expliqué par ailleurs Vania Alleva, présidente du syndicat. «Les droits des salariés doivent être constamment adaptés aux défis qui se posent et améliorés.» (ats/nxp)

Créé: 05.09.2018, 11h10

Articles en relation

Cassis veut un accord-cadre «light» avec l'UE

Suisse Une solution se dessine dans les discussions autour de l'accord-cadre entre Berne et Bruxelles. Ignazio Cassis souhaiterait le mettre en oeuvre petit à petit. Plus...

L'UE peut renforcer la protection des employés

Suisse-UE Les juristes ne partagent pas l'alarmisme des syndicats qui ont boycotté les négociations sur les mesures d'accompagnement dans le dossier Suisse-UE. Plus...

Suisse-UE: gel des négociations en vue?

Mesures d'accompagnement Le regain de tension entre la Suisse et l'Union européenne figure en bonne place dans la presse dominicale. Les partis exigent une suspension des négociations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...