Une rallonge pour la formation et la recherche

SuisseLe National veut allouer 115 millions de plus dans le budget 2019 de la Confédération. Le Conseil des Etats donnera son avis lundi.

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La formation et la recherche devraient recevoir davantage d'argent que prévu au budget 2019 de la Confédération. Le National a accepté jeudi d'inscrire 115 millions de francs de plus. Le Conseil des Etats se prononcera lundi.

Tout au long du débat sur le budget entamé mardi, la gauche et l'UDC, parfois soutenue par le PLR, se sont affrontées. La première a plaidé pour une politique plus généreuse en invoquant les excédents prévus.

A droite, on a défendu l'austérité, l'embellie actuelle ne devant être que passagère. Divers projets, comme la réforme de l'AVS ou celle de l'imposition des époux, viendront plomber les comptes ces prochaines années. Au final, seule l'UDC a rejeté le budget.

Formation et recherche

Les appels à la rigueur n'ont pas prévalu lorsqu'il s'est agi de la formation et la recherche. La gauche et le PVL ont fait front avec une partie du PDC et du PLR. Toute une série de rallonges ont été acceptées, parfois d'extrême justesse.

Il s'agit de tenir la promesse faite par le Parlement lorsqu'il a adopté les crédits quadriennaux dans ce domaine, a fait valoir Ursula Schneider Schüttel (PS/FR). On ne dépense pas dans la formation et la recherche, on investit dans l'avenir, a renchéri Isabelle Chevalley (PVL/VD).

La majorité est ainsi passée outre les avertissements du ministre des finances Ueli Maurer: on risque de devoir revenir sur les hausses dès 2020 faute de moyens. Du côté du Conseil des Etats, des propositions de rallonges sont aussi sur la table, pour un total jusqu'ici de 98,2 millions.

Budget excédentaire

Le budget proposé par le gouvernement mise sur des recettes de 73,556 milliards de francs et prévoit des dépenses de 72,296 milliards. Soit un excédent de 1,260 milliard. A l'issue de ses débats, le National a augmenté les dépenses des 51 millions, à 72,347 milliards pour un excédent réduit à 1,209 milliard.

La Chambre du peuple a ouvert plus d'une fois les cordons de la bourse. Elle a accordé une rallonge de 503'000 francs pour le Musée alpin suisse, d'un million pour le Tribunal pénal fédéral et de 546'300 francs pour l'Office fédéral de l'agriculture. Une fois n'est pas coutume, les dépenses liées à l'agriculture n'ont pas été au centre des débats.

Gardes-frontière

Les députés se sont par ailleurs prononcés pour une hausse de trois millions en faveur de l'Office fédéral du sport, afin de financer les Championnats du monde de cyclisme sur route à Martigny et Aigle en 2020.

Le Corps des gardes-frontière devrait quant à lui voir ses effectifs renforcés de 44 postes. Le National a accepté de prévoir 2,8 millions de francs de plus. Cette somme devrait toutefois être compensée dans les charges de personnel des départements.

Les moyens supplémentaires pour le Musée alpin suisse, le cyclisme et les gardes-frontière ont déjà passé le cap de la commission préparatoire du Conseil des Etats. Ce dernier devra aussi se prononcer sur les diverses coupes opérées au National.

Coupes

Les députés, par 99 voix contre 95, ont notamment retranché 19 millions dans les charges de biens et services. Ils ont raboté 1,4 million dans les charges de fonctionnement de l'Office fédéral de la santé publique pour qu'il mette la pédale douce sur les recours aux consultants externes.

La Chambre du peuple a aussi coupé 45 millions dans l'aide sociale pour le domaine de l'asile, jugeant la facture trop lourde par rapport au recul attendu des demandes. Le Contrôle fédéral des finances devrait se passer de deux millions et l'organe d'exécution du service civil de 1,6 million. La dernière de ces deux décisions n'a toutefois été prise qu'à une voix près.

Le National a par ailleurs demandé au Conseil fédéral de réduire de 10% le nombre des commissions extraparlementaires. Par 110 voix contre 85, il a en revanche refusé de priver l'Office fédéral de l'environnement de 7,7 millions. (ats/nxp)

Créé: 29.11.2018, 10h43

Articles en relation

Budget 2019: la formation et le sport plus financés

Suisse Le budget proposé par le gouvernement, pour l'année prochaine, prévoit un excédent de 1,260 milliard. Plus...

Le National débat du budget 2019

Suisse Durant plusieurs jours, le Conseil national va se pencher sur le budget de la Confédération, entre rigueur et largesses. Plus...

Themenwoche

«Freunde werden immer wichtiger», sagen Soziologen. So wichtig, dass sie die Familie ersetzen und die Altersgesellschaft retten können. «Freunde machen selbstbewusster und können gar unser Leben verlängern», sagen die Psychologen. In Buchhandlungen türmen sich die Ratgeber, Wissenschaftler beleuchten das Thema mit unterschiedlichsten Studien und durch Facebook hat die Diskussion eine neue Dimension erreicht.

la Tribune de Genève will es genauer wissen und befasst sich eine Woche lang mit dem Thema Freundschaft. Wie wird aus einer Person ein Freund? Welche Rolle spielt der Zufall? Warum steht das Freundschaftsideal vor einer Revolution und was hat «Al Bundy» damit zu tun? Ausserdem beleuchten wir echte Männerfreundschaften, sagen, was Freundschaftskiller sind und beantworten die Frage aller Fragen: Können Männer und Frauen tatsächlich Freunde sein?

Sondage

Können Mann und Frau wirklich enge Freunde sein?

Ja

 
60.8%

Nein

 
39.2%

2136 votes au total


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.