Un léger mieux pour le monde animal dès 2020

SuisseInterdiction du broyage des poussins vivants, base de données enrichie sur les animaux, la nouvelle année s'annonce bien pour les animaux.

Les poussins mâles ne pourront plus être broyés vivants à partir de 2020.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le début d'année apporte son lot de nouveautés pour le bien-être des animaux. L'environnement profitera aussi d'une meilleure protection.

Les poussins mâles ne pourront plus être broyés vivants. Cette méthode de mise à mort est encore autorisée, mais elle n'est utilisée que par un petit nombre de couvoirs et dans des cas exceptionnels.

Les moutons et les chèvres seront intégrés à la base de données sur le trafic des animaux. Les animaux, qui sont tous déjà identifiés par une seule marque auriculaire, seront identifiés par une deuxième marque sur l'oreille.

Moins de pesticides

Le chlorothalonil ne sera plus utilisé dans la culture des céréales, des légumes, de la vigne et des plantes ornementales dès le Nouvel an. Sa vente a été interdite dès la mi-décembre. Ce fongicide est considéré comme «probablement» cancérigène.

L'importation de végétaux sera mieux réglée afin d'éviter l'introduction de nouveaux ravageurs. Scarabée japonais, capricorne asiatique ou bactéries constituent une menace pour l'agriculture, la sylviculture et l'horticulture productrice.

Sécheresse

Niveau agriculture encore, les exploitants seront contrôlés moins fréquemment, notamment s'ils ne font l'objet d'aucune plainte. Toutefois, jusqu'à 40% des contrôles pourront ne pas être annoncés, contre 10% actuellement.

En cas de sécheresse, un paysan de montagne pourra plus facilement faire appel à un hélicoptère de l'armée pour le transport d'eau pour ses vaches. S'il en a urgemment besoin, il n'a pas le temps de souscrire une responsabilité civile lui permettant d'engager un hélicoptère de l'armée. (ats/nxp)

Créé: 27.12.2019, 11h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Votation: faut-il taxer les chiens?
Plus...