Un chauffard flashé à 160 km/h au lieu de 80 km/h

Wynigen (BE)Un jeune conducteur de 22 ans s'est fait retirer son permis après avoir été flashé à 160km/h dans le canton de Berne, le double de la vitesse autorisée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale bernoise a interpellé dimanche matin un automobiliste qui circulait à 160 km/h sur un tronçon limité à 80 km/h.

Âgé de 22 ans, le chauffard a dû remettre son permis et devra répondre de son excès de vitesse devant la justice.

L'automobiliste a été flashé lors d'un contrôle de vitesse à Wynigen (BE), un petit village tranquille de l'Emmental et comptant environ 3500 habitants. Il a été arrêté à son domicile par une patrouille de police. Il a été conduit au poste de police pour les besoins de l'instruction. Il devra répondre du délit de chauffard. (ats/nxp)

Créé: 28.01.2019, 15h12

Dossiers

Articles en relation

Pincé à 128 km/h au lieu de 60 dans un village

Hunzenschwil (AG) Un chauffard s'est vu retirer son permis après avoir été flashé à plus de 64km/h au dessus de la vitesse autorisée à Hunzenschwil, en Argovie. Sa voiture lui a été aussi confisquée. Plus...

Un taxi a été pincé à 139 km/h

Argovie Un homme a perdu son permis de conduire après un important excès de vitesse, dans le canton d'Argovie. Plus...

Pincé à 222 km/h sur l'autoroute en Argovie

Brittnau (AG) Un automobiliste de 24 ans a été flashé à 222 km/h sur l'autoroute A2, à hauteur de Brittnau (AG), dans la nuit de samedi à dimanche. Plus...

Un motard pincé à 168 km/h au lieu de 80

Küttigen (AG) Un chauffard a été arrêté et s'est fait confisquer sa moto après avoir été flashé à près de 170 km/h sur une route dans le canton d'Argovie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...