Trains marchandises: encore trop de défauts

RailLe niveau de sécurité des trains de marchandises n'est toujours pas atteint. L'Office fédéral des transports (OFT) tire la sonnette d'alarme.

L'OFT échange régulièrement des informations avec les autorités de surveillance étrangères.

L'OFT échange régulièrement des informations avec les autorités de surveillance étrangères. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Semelles de frein défectueuses, trous dans les bâches, réglages de hauteur non sécurisés sur les sellettes d'appui des semi-remorques, défauts de roues: tels sont certains des défauts relevés par l'OFT à l'issue de ses près de 7000 contrôles sur environ 400 trains en 2018. L'Office exige donc des améliorations aux entreprises ferroviaires, aux détenteurs de wagons, aux chargeurs et aux centres de maintenance.

«Les normes de qualité que la branche s'est fixées pour toute l'Europe sont loin d'être atteintes», écrit l'OFT dans la dernière édition de sa newsletter. Outre les défauts constatés sur le matériel roulant, l'office relève aussi des défaillances dans la communication des données destinées au conducteur de locomotive. Les inspections effectuées pour des transports de marchandises dangereuses ont également révélé des défauts dans le marquage des citernes ou dans la compatibilité de l'unité de chargement avec la marchandise contenue, ainsi que dans le marquage et la transmission des données.

Des contrôles aux terminaux de départ

Fin 2018, l'OFT a informé toutes les entreprises de transport des problèmes constatés et a exigé des mesures d'amélioration. Il examine actuellement de nouvelles mesures visant à sensibiliser les entreprises ferroviaires et les autres intervenants concernés à leurs obligations. Deux tiers du trafic de marchandises transitent par la Suisse. L'OFT échange régulièrement des informations sur la sécurité des trains de marchandises avec les autorités de surveillance étrangères. Il rappelle que les trains internationaux doivent être soigneusement contrôlés aux terminaux de départ afin d'assurer les règles de sécurité tout au long de la chaîne de transport. (ats/nxp)

Créé: 11.04.2019, 17h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...