RUAG voulait exporter des lance-mines au Qatar

SuisseLa télévision alémanique s'est procurée le rapport complet du Contrôle fédéral des finances sur les exportations d'armes. Qui mentionne une tentative de RUAG au Qatar.

Le Cobra est un mortier ou lance-mines semi-automatique de 120mm pouvant être monté sur des véhicules.

Le Cobra est un mortier ou lance-mines semi-automatique de 120mm pouvant être monté sur des véhicules. Image: WikiCommons/CC BY-SA 2.0/RUAG

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'émission «Rundschau» de la télévision alémanique SRF a réussi à mettre la main sur la version non-censurée du rapport du Contrôle fédéral des finances (CDF) sur le matériel de guerre. Ce dernier avait fait grand bruit lundi en pointant plusieurs lacunes en matière de contrôle dans les exportations d'armes.

Le rapport du CDF est ainsi revenu sur une tentative du groupe RUAG d'exporter du matériel, des lance-mines Cobra en l'occurrence, au Qatar en août 2016. Les mortiers devaient transiter par la Finlande où ils auraient été montés sur des engins blindés. Il s'agissait de contourner l'interdiction d'exporter du matériel de guerre si ce dernier représente plus de la moitié du produit fini.

Le CDF furieux

Une exportation directe n'aurait jamais été autorisée car le Qatar est impliqué dans une alliance qui combat la rébellion Houthie dans la guerre civile au Yémen. RUAG a déclaré à «Rundschau» que le projet avait été suspendu.

Cette révélation intervient alors que la presse dominicale avait découvert que des grenades à main suisses provenant d'une livraison faite aux Émirats arabes unis en 2003-2004 étaient désormais en possession de djihadistes en Syrie.

L'émission n'a pas été du goût du Contrôle fédéral des finances, qui a condamné le fait que la SRF se soit procurée le rapport non-caviardé, contenant ainsi les noms des entreprises. C'est très regrettable, a réagi son directeur Michel Huissoud, rappelant que la divulgation d'un rapport confidentiel est punissable par la loi et peut faire l'objet de poursuites par les autorités compétentes.

(nxp)

Créé: 06.09.2018, 09h22

Articles en relation

La Suisse classée 11e pays exportateur d'armes

Industrie de l'armement Les principaux pays qui achètent du matériel de guerre helvétique sont l'Allemagne, l'Afrique du Sud, l'Inde, les Etats-Unis et le Pakistan. Plus...

Les exportations d'armes pas assez contrôlées

Suisse L'industrie de l'armement exploite des failles juridiques pour contourner les règles. Conséquence: des armes helvétiques se retrouvent aux mains de pays qui ne devraient pas en bénéficier. Plus...

L'EI et Al-Qaïda s'arrachent les grenades suisses

Syrie Des terroristes membres de l'ex-branche d'Al-Qaïda ont volé des armes «made by Ruag» à une cellule de Daech ennemie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Maldive, nouveau refuge de DAECH
Plus...