Pétition déposée à Berne pour sauver les insectes

SuisseQuelque 165'000 personnes ont signé un texte qui appelle les autorités à prendre des mesures pour lutter contre la disparition des insectes.

La pétition a été remise en matinée au Conseil fédéral et au Parlement.

La pétition a été remise en matinée au Conseil fédéral et au Parlement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plusieurs organisations de protection de l'environnement et des milieux agricoles appellent les autorités à la rescousse des insectes. Elles ont déposé jeudi à Berne une pétition exigeant une analyse approfondie de leur mort et des mesures rapides pour y faire face.

Le texte de la pétition demande d'«élucider au plus vite le problème de la disparition des insectes afin d'en informer la population et de prendre les mesures efficaces».

Le comité réunissant la Fédération suisse des Amis de la Nature, Dark-Sky Switzerland, l'Union suisse des paysans et apisuisse a récolté 165'512 signatures en 100 jours, indique-t-il jeudi. Il en visait 50'000. «Il s'agit d'une des pétitions les plus populaires de Suisse, affirme ce comité.

La pétition a été remise en matinée au Conseil fédéral et au Parlement. Les organisations impliquées «exigent des autorités fédérales d'agir rapidement et de manière conséquente». Leurs revendications devraient déjà être traitées début 2019 par la Commission de l'environnement du National, selon elles. (ats/nxp)

Créé: 13.12.2018, 15h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...