Octobre se pare de rose contre le cancer du sein

SuisseAlors qu'une femme sur huit est touchée par la maladie en Suisse, le mois d'octobre est consacré à la sensibilisation face à ce cancer.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mois d'octobre se pare de rose, pour sensibiliser au cancer du sein. Ce cancer est le plus fréquent chez les Suissesses et la première cause de mortalité féminine entre 40 et 50 ans. Des femmes plus jeunes sont aussi touchées par cette maladie.

Une femme sur huit est touchée par le cancer du sein en Suisse. Quelque 6000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, selon la Ligue suisse contre le cancer. Et 20% des diagnostics concernent des femmes de moins de 50 ans.

De plus en plus de jeunes Suissesses seraient touchées. «Nous ne pouvons cependant pas l'affirmer avec certitude», souligne Flavia Nicolai, la responsable communication de la Ligue suisse contre le cancer.

Elle ne souhaite toutefois pas faire d'alarmisme: «Entre 2011 et 2015, quelque 263 femmes de moins de 40 ans ont été diagnostiquées chaque année. Sur les 6000 cas par an, cela correspond à seulement 4%.» Sur cette même période, une moyenne de 27 femmes par an étaient âgées d'une vingtaine d'années.

Dépistage précoce non nécessaire

Par ailleurs, Flavia Nicolai indique que proposer des mammographies régulières avant 50 ans augmenterait le nombre de faux positifs et conduirait à une exposition précoce aux radiations. «Le risque d'avoir un cancer du sein avant 50 ans étant plus faible, il faudrait faire plus de mammographies pour déceler un cancer», ajoute-t-elle.

A l'instar des autres catégories d'âge, la Ligue suisse contre le cancer conseille aux jeunes femmes d'adopter un mode de vie sain et équilibré et de discuter avec son médecin s'il y a des antécédents familiaux. Elle suggère aussi d'examiner toute éventuelle modification physique des seins.

Diverses actions tout au long du mois

Durant ce mois d'octobre rose, des conférences sur la thématique sont prévues, à Fribourg, à Genève et à Lausanne par exemple. A Moutier (BE), l'Hôtel de Ville sera illuminé en rose durant tout le mois, pour célébrer les 10 ans du programme de dépistage du cancer du sein BEJUNE.

Quant au Centre du sein de l'Hôpital neuchâtelois (HNE), il exposera des photos de Guillaume Perret à la Maison de santé de Couvet. Ce photographe a suivi pendant une année une femme atteinte d'un cancer du sein, a indiqué le HNE.

Par ailleurs, dans 402 communes suisses, des tulipes roses et blanches seront plantées: une de couleur rose pour sept blanches, pour symboliser la proportion de femmes touchées par le cancer du sein. Leur éclosion est prévue au printemps 2020. L'opération «1 tulipe pour la VIE» a été lancée en 2018 par l'association L'aiMant Rose. (ats/nxp)

Créé: 01.10.2019, 09h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...