Morerod contre l'interdiction de la burka

SuisseL'évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg estime qu'il faut respecter les libertés religieuses. Toutefois, dans certains cas, la sécurité doit primer.

Monseigneur Charles Morerod estime que l'Etat aurait tout avantage à réguler les liens avec l'Islam.

Monseigneur Charles Morerod estime que l'Etat aurait tout avantage à réguler les liens avec l'Islam. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Monseigneur Charles Morerod tient pour très importante la liberté religieuse et rejette l'interdiction totale de la burka. Il est toutefois nécessaire, pour des raisons de sécurité, que le visage soit visible lors de contacts avec les autorités, affirme-t-il.

«La liberté de religion ou de conscience sont extrêmement importantes. Cela ne signifie toutefois pas que tout doit être toléré», affirme l'évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, dans un entretien avec la «Neue Zürcher Zeitung». Interrogé sur l'excision des filles au nom de la religion, Mgr Morerod a ainsi répondu que ce n'était pas tolérable.

Intérêt de l'Etat

L'État peut par ailleurs avoir un intérêt à réguler les relations à l'Islam, indique Mgr Morerod. Et de donner en exemple la formation des imams. Comme les prêtres et les curées suivent leur formation dans une université, l'État sait ce qui y est enseigné. Ce n'est pas le cas pour les imams.

Il y a par ailleurs aussi des problèmes pratiques, selon l'évêque. Le canton de Vaud par exemple soutient financièrement des religions reconnues par l'État. Les évangélistes, tout comme les musulmans, sont en droit de se demander pourquoi ils ne reçoivent rien et ce qu'ils doivent faire pour être soutenus financièrement. (ats/nxp)

Créé: 05.08.2017, 12h38

Articles en relation

La burka interdite dans l'espace public?

Canton de St-Gall Une commission du parlement st-gallois préconise d'amender les personnes qui dissimulent leur visage. Plus...

Une initiative pour l'interdiction du voile intégral

Voile Un comité proche de l'UDC annonce lancer une initiative populaire pour interdire la dissimulation du visage dans l'espace public. Le même comité est à l'origine du texte sur les minarets. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.