Les riverains de la raffinerie Tamoil de Collombey restent inquiets

ChablaisDes habitants du Chablais continuent de constater des anomalies de fonctionnement.

Vue de la raffinerie depuis Ollon, le 27 janvier dernier. Le panache de fumée est inhabituellement imposant

Vue de la raffinerie depuis Ollon, le 27 janvier dernier. Le panache de fumée est inhabituellement imposant
Leser-Reporter: PY PIECE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Remise en service fin octobre après un long arrêt de maintenance visant à terminer les assainissements exigés par les cantons de Vaud et du Valais, la raffinerie de Collombey continue d'inquiéter des Chablaisiens. Ils sont une dizaine, dans un rayon de 5 à 10 kilomètres autour de l'usine à répertorier régulièrement des phénomènes inhabituels allant de la fumée noire aux fortes odeurs d'hydrocarbures en passant par des bruits d'explosion ou une torche impressionnante.

«Nous avons écrit à plusieurs reprises au Service valaisan de la protection de l'environnement pour demander des explications, souligne Carole Morisod, secrétaire de l'association Chablair, pour un Chablais où il fait bon vivre et travailler. Mais nous ne recevons aucune explication. C'est toujours l’omerta autour de cette raffinerie.»

Cédric Arnold, chef du service en question, rétorque: «Chaque fois que Chablair nous écrit, on leur répond. S’ils ne sont pas satisfaits du contenu des réponses c’est autre chose. Mais nous ne voulons pas prendre position tant que nous ne disposerons pas de données objectives.»

Lors de la remise en service de l'usine Tamoil en octobre, les gouvernements vaudois et valaisans s'étaient félicités d'avoir obtenu du pétrolier des assainissements réclamés depuis plusieurs années, pour remettre aux normes les émanations dans l'air et dans l'eau. Un bilan après trois mois était promis par les autorités. Cédric Arnold confirme que cet état des lieux sera établi et présenté à la presse courant mars.

Créé: 21.02.2014, 07h40

Articles en relation

Tamoil nie avoir pollué le sol sur son site au Chablais

Collombey (VS) La raffinerie de Collombey aurait provoqué des pollutions du sol en aval de son site. «C’est du passé», affirme le pétrolier Plus...

Un groupe genevois sauve la raffinerie de Cressier

Pétrole La société Vitol s’allie au belge AtlasInvest pour reprendre le site neuchâtelois Plus...

Shell vend ses stations-service en Australie au Genevois Vitol

Pétrole Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente au courtier genevois de matières premières Vitol de ses 870 stations-service et de sa dernière raffinerie en Australie. Plus...

Le canton du Valais fixe un ultimatum à Tamoil

Raffinerie de Collombey Le Valais a demandé à Tamoil de respecter ses exigences environnementales sous peine de ne pas autoriser le site de Collombey à redémarrer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.