Les immatriculations de voitures neuves en baisse

SuisseLe nombre de véhicules neufs ayant été immatriculés a baissé de 17% sur une année. Le repli reflète l'introduction de nouveaux tests d'homologation.

Le passage aux tests WLTP a nécessité d'importants efforts pour les constructeurs automobiles, ce qui a retardé l'homologation de certains types de véhicules.

Le passage aux tests WLTP a nécessité d'importants efforts pour les constructeurs automobiles, ce qui a retardé l'homologation de certains types de véhicules.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le marché automobile a accentué son repli en Suisse et au Liechtenstein en septembre. Au total, 20'409 voitures de tourisme neuves ont été immatriculées, un chiffre en chute de 17% sur un an, après une déclin de près de 7% en août, a annoncé mardi Auto-Suisse. Le repli reflète l'introduction des nouveaux tests d'homologation des véhicules neufs (WLTP).

Entre janvier et fin septembre, 225'286 automobiles neuves ont sillonné les routes helvétiques, soit 2,7% de moins que durant les neufs premiers mois de 2017. En dépit du repli, l'Association des importateurs automobiles estime que le cap des 300'000 nouvelles immatriculations devrait pouvoir être une nouvelle fois atteint cette année, pour la huitième fois consécutive.

Le passage aux tests WLTP a nécessité d'importants efforts pour les constructeurs automobiles, ce qui a retardé l'homologation de certains types de véhicules. Depuis septembre, seuls les véhicules répondant aux nouvelles normes d'émission Euro 6c ou 6d peuvent être importés en Suisse.

Auto-Suisse se trouve conforté dans son optimisme par l'évolution des ventes de voitures à propulsions alternatives, dont les immatriculations ont bondi de 7,4% en septembre, leur part au total atteignant leur plus haut niveau. Sur le mois sous revue, un véhicule neuf vendu sur quinze appartenait à la catégorie des automobiles à moteur hybride. L'association s'est fixée l'objectif de 10% de véhicules électriques ou hybrides parmi toutes les voitures de tourisme neuves d'ici 2020.

Parmi les exceptions, Ford, Jeep, Kia, Mitsubishi et Volvo enregistrent des augmentations sensibles sur les neuf premiers mois. Mais la plupart des marques sont en recul. Ainsi, Toyota, Opel, Nissan, Mazda ou encore Chevrolet subissent des baisses en pourcentage à deux chiffres (minimum 10%).

Volkswagen reste au sommet de l'affiche avec un total de 21'108 véhicules immatriculés sur les trois premiers trimestres. Mais le constructeur allemand enregistre une contraction de 3,8%. VW est suivi de Mercedes (18'221, soit -9,0%) et BMW (17'783, -0,8%). (ats/nxp)

Créé: 02.10.2018, 10h31

Articles en relation

150'000 fr. déjà proposés pour la plaque «VS 1»

Valais La plaque d'immatriculation «VS 1», mise aux enchères le 15 février, sera cédée à un prix record en Suisse. Plus...

Berne allège les restrictions d'immatriculation

Scandale Volkswagen L'Office fédéral des routes (OFROU) assouplit l'interdiction d'immatriculation des véhicules du groupe VW. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...