Les finances de la Suisse sont «réjouissantes»

EconomieGrâce à la conjoncture favorable, la Confédération et les cantons ont obtenu en 2018 d'importantes recettes fiscales et, partant, des excédents élevés.

La quote-part de l'excédent pour l'ensemble des administrations publiques atteint 1,4%, s'élevant ainsi à 1,2% du produit intérieur brut (PIB) nominal de 2017.

La quote-part de l'excédent pour l'ensemble des administrations publiques atteint 1,4%, s'élevant ainsi à 1,2% du produit intérieur brut (PIB) nominal de 2017. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les perspectives financières des administrations publiques pour la période 2018 à 2020 sont «réjouissantes» à tous les échelons fédéraux. La Confédération, les cantons et les assurances sociales affichent des excédents parfois élevés. Les communes devraient à nouveau basculer dans le noir.

Ces dernières, confrontées récemment à des déficits, devraient obtenir des résultats positifs au cours des prochaines années, relève jeudi l'Administration fédérale des finances (AFF) dans un communiqué sur sa dernière statistique financière. Elles affichent pour l'heure des résultats juste en dessous de l'équilibre.

Grâce à la conjoncture favorable, la Confédération et les cantons ont pour leur part obtenu en 2018 d'importantes recettes fiscales et, partant, des excédents élevés. Dans les deux cas, le taux d'excédent devrait être le plus élevé depuis 2008 (0,8% pour la Confédération comme l'année précédente, et 0,5% pour les cantons contre 0,3% l'année précédente).

La quote-part de l'excédent pour l'ensemble des administrations publiques atteint 1,4%, s'élevant ainsi à 1,2% du produit intérieur brut (PIB) nominal de 2017. C'est la troisième année consécutive qu'elle parvient à un niveau positif. Un excédent élevé de 1,1% est aussi attendu pour 2019 et pour 2020.

Menace à court terme

Tous les secteurs devraient obtenir des résultats positifs, malgré une nette détérioration pour celui de la Confédération à mettre sur le compte de la mise en oeuvre de la réforme fiscale et du financement de l'AVS (RFFA). A court terme cependant, les finances des administrations publiques sont menacées par le risque d'une dégradation de la conjoncture liée au différend commercial entre les États-Unis et la Chine ainsi qu'à l'appréciation du franc.

Les perspectives hautement favorables devraient permettre à la Confédération, cantons et assurances sociales de réduire leur endettement. La dette de ces dernières pourra être allégée surtout grâce au remboursement du prêt octroyé à l'assurance-chômage, qui devrait aboutir d'ici à la fin de 2019. Le taux d'endettement brut selon Maastricht devrait s'établir à 25,7% en 2020. (ats/nxp)

Créé: 05.09.2019, 12h46

Articles en relation

Trump fait plonger la Bourse suisse

Finance A la suite des déclarations de Donald Trump sur l'annonce de nouvelles taxes douanières entre les USA et la Chine, le SMI a fini en recul. Plus...

Plus de 9 milliards d'excédents en 2017

Confédération Les comptes 2017 adoptés par le Conseil fédéral sont positifs dans tous les secteurs, que ce soit les assurances sociales et les entreprises dont la Confédération est l'actionnaire majoritaire. Plus...

Berne temporise sur le frein à l'endettement

Suisse Le Conseil fédéral envisage d'utiliser les excédents structurels pour compenser les pertes de recettes liées à des réformes fiscales. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...