Le public a payé pour vendanger en Valais

VignesSamedi, chacun a pu se munir d'un sécateur et aller vendanger aux côtés des vignerons en Valais, pour découvrir le travail de la vigne.

Vendange à Fully.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'expérience lancée l'an dernier a été reconduite: tout personne intéressée a pu participer samedi aux vendanges, l'un des grands moments de l'année viticole où le travail est intense mais accessible et l'ambiance souvent festive. Il fallait toutefois s'inscrire au préalable et payer 40 francs.

Dix-neuf caves ont joué le jeu cette année contre 34 l'an dernier. Une baisse qui s'explique par le fait que plusieurs caves n'ont pas encore commencé les vendanges, a indiqué à Keystone-ATS Gérard-Philippe Mabillard, directeur de l'Interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV)

Les vignerons ont organisé la journée à leur convenance. Mais tous ont proposé quelques heures sécateur en main dans les vignes et un repas du terroir, quelle que soit la météo.

Contrairement aux «Caves ouvertes», l'expérience était payante: 40 francs par adulte et gratuit pour les enfants jusqu'à 15 ans. (ats/nxp)

Créé: 21.09.2019, 15h56

Articles en relation

Le président du Conseil national fait la vigne

Valais Le premier citoyen suisse, Dominique de Buman, était vendredi en visite chez Farinet à Saillon. Plus...

Une recette miracle contre le gel de la vigne

France Une petite entreprise française aurait découvert une solution naturelle à base d'homéopathie et d'aspirine pour protéger les vignobles du givre. Plus...

Coup de pouce pour les viticulteurs après le gel

Valais L'Interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV) va diviser par deux la redevance perçue auprès de ses membres. Plus...

La petite vigne de Saillon a été vendangée

Canton du Valais La jeune violoncelliste Estelle Revaz a vendangé les trois ceps de la vigne à Farinet, vendredi à Saillon (VS). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...