Le billet gagnant de l'Euro Millions a été validé à Zurich

Loterie romandeUn heureux parieur a décroché le jackpot et empoché 157,1 millions de francs mardi soir.

Lors du prochain tirage vendredi, 20 millions de francs seront en jeu.

Lors du prochain tirage vendredi, 20 millions de francs seront en jeu. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La personne qui a remporté mardi soir 157,1 millions de francs à l'Euro Millions a validé son billet dans le canton de Zurich. C'est la plus grosse somme empochée en terre helvétique.

La grille a été remplie le jour même, peu après 11h30, et son propriétaire a joué pour 24,50 francs, a indiqué la loterie alémanique Swisslos dans un communiqué. La cagnotte n'était pas tombée depuis le 7 novembre.

Avec ce gain record, le gagnant devient le nouveau «champion suisse». Le dernier record dans le pays (115,5 millions) avait été remporté en août 2013 en Valais, indique la Loterie romande.

Record au Portugal

La somme remportée mardi est le 11e gain le plus important depuis le lancement du jeu en 2004. Le plus gros jackpot s'est, lui, élevé à 229,5 millions de francs et a été décroché en octobre 2014 au Portugal, précise la Loterie romande.

La somme récoltée au Portugal, qui correspond en euros à 190 millions, a également été empochée par un couple au Royaume-Uni en août 2012, peut-on lire sur le site de l'Euro Millions.

Bien que la cagnotte gagnée par ce couple ait été la plus haute possible en euros, elle ne correspond pas au jackpot maximum atteint en livre sterling. En juillet 2011, un couple britannique avait remporté 185 millions d'euros, mais en raison d'un taux de change favorable avait reçu 161,6 millions de livres contre 148,6 millions pour les gagnants de 2012. (ats/nxp)

Créé: 19.12.2017, 23h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...