Le SECO envisage des semaines de travail à 67h

SuisseLe Secrétariat d'Etat à l'économie pourrait autoriser certains employés à travailler jusqu'à 67 heures par semaine. Le Conseil fédéral s'est prononcé contre ce projet.

Le projet du SECO autoriserait notamment certains employés à travailler dès 4 heures du matin jusqu'à minuit.

Le projet du SECO autoriserait notamment certains employés à travailler dès 4 heures du matin jusqu'à minuit. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une révision de la loi fédérale sur le travail prévoit d'autoriser les semaines de travail ponctuelles à 67 heures, affirme «Le Matin Dimanche» qui a pu lire un document confidentiel du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le projet, qui autoriserait le boulot dès 4 heures du matin jusqu'à minuit, ainsi que le télétravail le dimanche, toucherait entre 542'000 et 670'000 personnes, soit entre 14% et 18% de tous les employés en Suisse, selon les sources.

Concrètement, le plan vise à annualiser le temps de travail des employés qui ont une fonction de supérieur ou de spécialiste. Ils pourraient ainsi travailler plus certaines semaines, tout en gardant une moyenne annuelle de 45 heures.

Santé en danger

Pour les syndicats, prêts à saisir le référendum si cette révision devait aboutir, supprimer ces limites reviendrait à mettre en danger la santé des employés. Le texte précise que les employeurs seront obligés »de prendre des mesures pour la santé des employés concernés«, riposte ses partisans.

Le texte sera débattu mardi par la commission de l'économie et des redevances du Conseil des États (CER-S). Le Conseil fédéral s'est prononcé contre ce projet, estimant notamment que ses chances dans un scrutin seraient faibles.

Créé: 19.01.2020, 12h51

Articles en relation

La démographie défie notre conjoncture radieuse

Suisse Le Conseil fédéral prend acte du rapport du SECO sur l'état de notre économie qui, si elle se porte bien, est menacée par le vieillissement de la population. Plus...

Préférence indigène: le Seco tire un bilan positif

Suisse Près d'un an et demi après l'introduction du mécanisme d'application de l'initiative «Non à l'immigration de masse», les autorités estiment que la mesure a bien fonctionné. Plus...

Coup de mou à venir pour l'économie suisse

Croissance Le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) et des analystes de Credit Suisse revoient à la baisse leurs attentes concernant la conjoncture suisse pour les trimestres à venir. Plus...

Le Seco très prudent au sujet de la croissance

Suisse Le Secrétariat d'Etat à l'économie qualifie la croissance en Suisse de «molle», avec des perspectives moroses et une incertitude persistante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...