La Suisse se classe au deuxième rang de l’indice mondial des retraites

EtudeLes politiques publiques de 43 pays ont été passées à la loupe. La Suisse se distingue par la sécurité et le bien-être garanti à ses retraités.

Selon les experts, cela reflète une excellente qualité de vie, un système de santé exceptionnel, ainsi qu’un engagement constant pour rester l’une des économies les plus performantes au monde.

Selon les experts, cela reflète une excellente qualité de vie, un système de santé exceptionnel, ainsi qu’un engagement constant pour rester l’une des économies les plus performantes au monde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que le débat sur Prévoyance 2020 bat son plein, il est intéressant de prendre de la hauteur et de comparer notre système de prévoyance vieillesse à celui d’autres pays. C’est ce que fait Natixis Global Asset Management, qui publie pour la cinquième année consécutive un indice mondial des retraites. Et bonne nouvelle, la Suisse tient le haut du pavé. Après avoir décroché la première place en 2014 et 2015, elle obtient en 2016 le deuxième rang, juste derrière la Norvège.

43 pays évalués

L’indice compare la capacité des pays à répondre aux besoins de leurs retraités, à travers 18 indicateurs de performance dans 4 secteurs: la santé, la qualité de vie, la situation financière à la retraite, et le bien-être matériel. Les politiques publiques de 43 pays ont été scrutées à la loupe. La sécurité des retraites passe par l’engagement conjoint des gouvernements, des employeurs et des individus, relève le rapport.

Mais face aux perspectives démographiques mondiales, la capacité des gouvernements à pourvoir au bien-être de leurs retraités se réduit. Les individus vont devoir assumer une part croissante du financement de sa retraite. Et c’est valable pour les Suisses comme pour les autres pays, relève Babak Abrar, directeur de la distribution chez Natixis Global AM. «Chaque individu devra financer lui-même une part plus importante de sa retraite, ce qui signifie qu’il devra commencer à économiser plus tôt».

La Suisse, championne du bien-être matériel

Si la Suisse a reculé de la première à la deuxième place, son résultat reste inchangé. Selon les experts, cela reflète une excellente qualité de vie, un système de santé exceptionnel, ainsi qu’un engagement constant pour rester l’une des économies les plus performantes au monde.

La force de notre système de retraite, c’est le bien-être matériel garanti aux personnes du troisième âge. Notre pays obtient de bonnes notes pour la qualité de vie ou encore la solidité du financement des retraites. Les résultats sont nettement moins bons pour la santé, et notamment les dépenses de santé des individus et la part de ses dépenses de santé à la charge des assurances.

L’Europe en tête

Le classement est largement dominé par les pays d’Europe occidentale, même s’ils perdent légèrement de leur avantage au profit de l’Amérique du Nord. Derrière la Norvège et la Suisse, on trouve l’Islande, la Suède, l’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et l’Autriche. La Nouvelle-Zélande et l’Australie occupent les 9e et 10e places du classement. Ces 10 pays reçoivent d’excellentes notes pour leurs performances en matière de qualité de vie et de bien-être matériel.

En revanche, leurs résultats suivant l’indice financier sont très moyens. Les pays d’Europe occidentale sont pénalisés par le poids de la charge fiscale et le niveau élevé de la dette publique. Dans le domaine financier, Singapour, le Chili, la Corée du Sud et l’Estonie obtiennent de bien meilleurs résultats, même si ces pays ne figurent pas parmi les 20 premiers au classement général.

Créé: 19.07.2017, 18h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.