L'incendiaire du Landi de Thusis était l'apprenti

GrisonsL'incendie qui a ravagé un magasin et un centre de stockage le 14 décembre, est d'origine criminelle. La police est remontée à un jeune de 16 ans.

Le sinistre a provoqué des dégâts évalués à huit millions de francs.

Le sinistre a provoqué des dégâts évalués à huit millions de francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les enquêteurs ont rapidement trouvé des indices laissant supposer que l'incendie était intentionnel, a indiqué jeudi le Ministère public du canton des Grisons. Les soupçons de la police se sont portés sur un apprenti âgé de 16 ans qui travaille dans le magasin depuis l'été.

Aveux

L'adolescent a été arrêté cette semaine. Il a avoué les faits. Il a déclaré à la police et au juge des mineurs avoir versé sur le sol un liquide inflammable et y avoir mis le feu. Son motif n'est pas encore connu.

En raison du fort dégagement de fumée, les habitants de Thusis et des environs ont été invités à fermer portes et fenêtres. L'incendie a provoqué pour 8 millions de francs de dégâts.

(ats/nxp)

Créé: 21.12.2017, 15h54

Articles en relation

Un bâtiment Landi en feu à Thusis, dans les Grisons

Sinistre Un important incendie s'est déclaré jeudi dans un bâtiment Landi à Thusis (GR). Le magasin et le centre de stockage de produits agricoles sont la proie des flammes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...