L'avocat algérien Mesli peut rentrer en Suisse

Le directeur juridique de la Fondation Alkarama, basée à Genève, va rentrer en Suisse, l'instance judiciaire italienne ayant décidé de lever l'obligation de rester à Aoste.

Rachid Mesli, directeur juridique de la Fondation Alkarama, basée à Genève, va rentrer en Suisse.

Rachid Mesli, directeur juridique de la Fondation Alkarama, basée à Genève, va rentrer en Suisse. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'avocat algérien réfugié en Suisse Rachid Mesli a retrouvé la liberté. La cour d'appel de Turin a décidé mercredi de lever l'obligation de rester à Aoste. Rachid Mesli avait été arrêté à la demande de l'Algérie, qui l'accusait de «terrorisme».

Le directeur juridique de la Fondation Alkarama, basée à Genève, va rentrer en Suisse, mais a déclaré à l'agence italienne ANSA qu'il retournerait en Italie pour la procédure concernant son extradition vers son pays d'origine.

La justice transalpine a reçu le 7 septembre une demande d'extradition déposée par Alger, mais elle l'a jugée «vague et incomplète». Les autorités italiennes ont demandé à l'Algérie d'envoyer dans un délai de cinq jours l'information manquante, comme des précisions sur les dates et les faits reprochés à l'avocat.

M. Mesli a été arrêté le 19 août au tunnel du Grand-Saint-Bernard alors qu'il se rendait en vacances en Toscane avec sa femme et un de ses fils. L'Algérie l'accuse d'entretenir des liens avec des membres de réseaux terroristes. Le responsable genevois dénonce des accusations «politiques» et craint d'être torturé s'il est renvoyé dans son pays.

Ancien avocat des chefs historiques du Front islamique du salut (FIS), Rachid Mesli avait été condamné à trois ans de prison en 1996 par les autorités algériennes dans un procès jugé non équitable. Libéré en 1999, il a ensuite obtenu le statut de réfugié politique en Suisse en 2000. (ats/nxp)

Créé: 16.09.2015, 15h21

Articles en relation

L'Italie arrête un avocat algérien réfugié en Suisse

Grand-Saint-Bernard (VS) Les autorités italiennes ont arrêté au Grand-Saint-Bernard un avocat qui a le statut de réfugié politique en Suisse. Il est accusé par Alger de terrorisme. Plus...

L'avocat algérien reste en résidence surveillée à Aoste

Italie Accusé par Alger de terrorisme, Rachid Mesli est réfugié politique en Suisse depuis 2000. Il a été arrêté il y a quelques jours par les autorités italiennes. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...