Ignazio Cassis tire le bilan de son séjour au WEF

DavosLe patron du DFAE n'a pas rencontré beaucoup de responsables européens à Davos. Il est revenu sur l'accord-cadre avec l'Europe.

Ignazio Cassis a mentionné qu'un accord sur le trafic aérien avec le Costa Rica a pu être mené à terme et une date pour la signature discutée.

Ignazio Cassis a mentionné qu'un accord sur le trafic aérien avec le Costa Rica a pu être mené à terme et une date pour la signature discutée. Image: Twitter @ignaziocassis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors de son séjour à Davos, le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis a principalement rencontré des représentants d'Amérique latine, d'Afrique et du Moyen-Orient. Moins présente physiquement, l'Europe occupait toutefois les esprits.

Il y avait cette année peu de représentants européens, a relevé le conseiller fédéral Ignazio Cassis vendredi devant les médias à l'occasion d'un bilan de son séjour dans la station grisonne. Et de mentionner comme point fort un souper jeudi soir avec la chancelière allemande Angela Merkel lors duquel il a été question du futur de l'Europe. C'était intéressant de discuter avec Mme Merkel de manière plus informelle, dans une atmosphère plus décontractée, a noté le Tessinois.

Inévitablement questionné sur l'accord-cadre avec l'Europe, M. Cassis a indiqué que la confusion qui semble régner actuellement était plus «un problème de vocabulaire». Et de préciser que le mot «négociations» est un terme légal et technique.

«Quand l'UE dit que les négociations sont terminées, cela ne signifie pas que nous n'allons plus parler ensemble. Bien sûr que nous allons parler ensemble même après que des résultats seront sur la table», a expliqué le conseiller fédéral. Le débat se fera toutefois sur un plan politique. Il n'y aura plus de négociations dans le sens où plus aucune équipe de négociations ne sera envoyée.

Accord aérien avec le Costa Rica

Le ministre des affaires étrangères a également indiqué que lors de sa rencontre avec le commissaire européen pour la Politique régionale et de l'intégration européenne Johannes Hahn, ils se sont mutuellement informés de l'évolution du dossier en Suisse et au sein de la Commission européenne.

Revenant sur ses autres rencontres, le conseiller fédéral a expliqué que trois régions géographiques ont été prioritaires pour lui: l'Amérique du Sud (Brésil, Paraguay, Costa Rica), l'Afrique (Egypte, Ethiopie, Nigeria). Comme l'an passé, le Moyen-Orient et le Proche-Orient ont également été thématisés. C'est une situation complexe, qui semble bloquée voire se détériorer, a relevé le ministre.

Au niveau des progrès concrets, M. Cassis a mentionné qu'un accord sur le trafic aérien avec le Costa Rica a pu être mené à terme et une date pour la signature discutée. «Bien sûr les négociations n'ont pas eu lieu ici, mais nous nous sommes mis d'accord sur le fait que le résultat des négociations nous convenait et que nous pouvions signer l'accord», a précisé le ministre. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2019, 11h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...