Les voyagistes annulent les voyages pour Sharm el-Sheikh

EgypteLes voyageurs suisses ne devraient pas se rendre dans la presqu'île égyptienne du Sinaï. Le DFAE déconseille cette destination en raison «de menaces terroristes concrètes contre les lieux touristiques».

Photo d'une plage de Sharm el-Sheikh sur la mer  rouge.

Photo d'une plage de Sharm el-Sheikh sur la mer rouge. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les stations balnéaires comme Charm el-Cheikh, Dahab et Nuweiba sont concernées, écrit le DFAE sur son site internet. L'avertissement est entré en vigueur jeudi.

Les voyagistes TUI, Hotelplan et Kuoni ont supprimé leurs offres vers Charm el-Cheikh dans la foulée. Les voyages avec date de départ prévue dans les deux prochaines semaines peuvent être repoussés ou annulés gratuitement, ont souligné les deux sociétés.

Hotelplan compte 148 touristes actuellement à Charm el-Cheikh. La plupart seront rapatriés en Suisse samedi, annonce la porte-parole du voyagiste Prisca Huguenin. Seuls quelques voyageurs ont décidé, à leurs risques et périls, de rester sur place. Par ailleurs, le vol de samedi de Zurich vers la station balnéaire a été annulé.

Vols supprimés

TUI ramènera ses quelque 60 clients présents sur place si possible vendredi. Outre les vols réguliers, un charter spécial volera vers Bâle-Mulhouse via Cologne.

Kuoni prend des mesures similaires en faveur de ses quelque 50 clients et prévoit de les rapatrier d'ici dimanche, indique son porte-parole Julian Chan. La société n'organise, elle aussi, provisoirement plus de vacances à Charm el-Cheikh.

Les compagnies aériennes Air Berlin et Easyjet réagissent également à la situation. La première a supprimé tous ses vols vers la station égyptienne jusqu'au 30 avril, tandis que la seconde, qui décolle de Genève, avait déjà renoncé dès la mi-janvier à cette destination en raison de la baisse de la demande.

Danger dans tout le pays

Le DFAE estime que le danger d'attentat terroriste existe dans toute l'Egypte. Toutefois, des destinations touristiques comme Le Caire et Alexandrie, ou encore la station balnéaire d'Ourghada, située en face du Sinaï sur l'autre rive de la Mer rouge, peuvent être visitées. Il en va de même pour la région d'Assouan à Louxor, au bord du Nil, précise le département.

Le 16 février, une attaque sur un bus de touristes perpétrée au poste-frontière de Taba entre le Sinaï et Israël a coûté la vie à trois Sud-Coréens (images ci-dessous). Trente passagers ont été blessés. Le groupe djihadiste Ansar Beit al-Makdess a revendiqué l'agression.

Il a en outre menacé tous les autres touristes présents au pays des pharaons. L'attaque à Taba constitue la première subie par des vacanciers depuis plusieurs années.

L'armée attaque

L'armée égyptienne a depuis renforcé son offensive contre les islamistes. Elle a investi vendredi leurs bastions en nombre. Plusieurs témoins oculaires ont rapporté que les soldats ont détruit des maisons et cabanes de terroristes présumés dans de nombreux villages au sud des villes de Rafah, Cheikh Souweid et Al-Arich.

Selon des sources issues des milieux de la sûreté, plusieurs suspects ont été arrêtés. «C'est une bataille, c'est la guerre», a résumé un témoin. Jeudi déjà, six militants islamistes présumés ont été tués dans le nord du Sinaï. Et 14 terroristes potentiels ont été appréhendés.

Le 16 février dernier, le premier attentat visant des étrangers depuis la chute de Hosni Moubarak a frappé dans le Sinaï, faisant 4 morts.

Mille morts l'été dernier

Dans son communiqué, le DFAE note que «les indications d'une menace terroriste» sont «concrètes» et rappelle que l'été dernier, «plus de mille personnes ont trouvé la mort dans des affrontements entre manifestants et forces de sécurité».

Cette inflexion de vols en direction de la péninsule du Sinaï ne semble pas perturber Genève-aéroport: «Les vols opérés par la compagnie EasyJet seront a priori maintenus, c'est le taux de remplissage qui va changer. L'impact sera faible sur le volume de passagers qui transite chaque année par nos installations», a répondu le porte-parole de Genève-aéroport Bertrand Stämpfli aux questions posées par la Tribune de Genève. (nxp)

Créé: 28.02.2014, 16h33

Articles en relation

Un groupe jihadiste revendique l'attentat du Sinaï

Egypte Un attentat a visé un bus de touristes dimanche dans le Sinaï et fait quatre morts. Il a été revendiqué par le groupe Ansar Beit al-Maqdess. Plus...

Les touristes en état de choc après l'attentat

EGYPTE Les médecins se démènent pour soigner 14 Sud-Coréens blessés dans un attentat contre un bus touristique. Plus...

Quatre morts dans un attentat contre un bus de touristes sud-coréens

Egypte Une bombe visant un autobus de pèlerins chrétiens sud-coréens a tué au moins quatre personnes dans le Sinaï égyptien. Il s'agit du premier attentat contre des étrangers depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...