Former des migrants permet d'économiser

SuisseUne étude révèle que les migrants qui bénéficient de formation en Suisse pèsent moins sur l'aide sociale.

La formation des migrants profite à la société et à l'économie.

La formation des migrants profite à la société et à l'économie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'encouragement précoce des adolescents et des jeunes adultes arrivés tardivement en Suisse profite aussi à la société et à l'économie. Selon une nouvelle étude, investir dans l'accès précoce à la formation permettrait d'économiser des dizaines de millions de francs par an.

«Il faut intégrer au système de formation public l'accès précoce à la formation axée sur le marché du travail également pour les jeunes migrants, indépendamment de leur statut et jusqu'à l'âge de 30 ans idéalement», ont indiqué lundi plusieurs fondations en se basant sur une étude du Forum suisse pour l'étude des migrations et de la population de l'Université de Neuchâtel et du B,S,S. Volkswirtschaftliche Beratung à Bâle.

Selon le rapport, huit jeunes qui ont participé aux offres de formation de base sur dix ont trouvé une place de préapprentissage, ont rejoint une passerelle, ont intégré un gymnase, ou ont poursuivi un cours de langue ou un programme d'occupation. Une grande partie des participants ont reçu une décision d'asile favorable ou une admission provisoire pendant le cours.

«L'encouragement précoce leur a ainsi fait gagner un temps précieux pour leur formation et leur intégration», peut-on lire dans le communiqué. Les économies, notamment dans le domaine de l'aide sociale, sont supérieures aux coûts liés à une mesure d'intégration précoce.

L'investissement est rentable après trois à huit ans, selon le taux de protection et la durée de la procédure d'asile, ont ajouté les fondations Volkart Stiftung, CMS, Paul Schiller, Ernst Göhner, et Stiftung Mercator Schweiz. Selon le nombre de jeunes requérants d'asile, l'encouragement précoce permettrait d'économiser entre 140 millions de francs (en 2016 par exemple) et 43 millions (en 2018) par an. (ats/nxp)

Créé: 04.11.2019, 11h43

Galerie photo

 Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017)

Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017) Les migrants et les réfugiés traversent la Méditerranée pour atteindre l'Italie ou la Grèce.

Articles en relation

Le sort des mineurs non accompagnés émeut les députés

Asile Le Grand Conseil pousse le Conseil d’État à améliorer les conditions d’accueil des RMNA. Le gouvernement est d’accord. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...