Encéphalite à tique: vaccination recommandée

SuisseA l'exception de Genève et du Tessin, la totalité du territoire helvétique est menacée par l'encéphalite à tique, pour laquelle il n'existe pas de traitement à ce jour.

Les cas d'encéphalite à tique ont nettement augmenté ces dernières années.

Les cas d'encéphalite à tique ont nettement augmenté ces dernières années. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ensemble de la Suisse, à l'exception de Genève et du Tessin, est désormais considéré comme une zone à risques pour l'encéphalite à tiques, annonce l'OFSP dans un communiqué lundi. La vaccination est recommandée dans ces régions.

La vaccination est recommandée dans toute la Suisse, sauf Genève et le Tessin, pour les personnes qui s'exposent aux tiques lors d'activités en plein air et tout particulièrement en forêt, précise l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Cela est d'autant plus important qu'il n'existe pas de traitement contre cette maladie qui peut atteindre le système nerveux central et entraîner de graves complications, voire une issue fatale.

Vaccination idéale en hiver

Pour les Genevois et les Tessinois, la vaccination est recommandée s'ils quittent leur canton et qu'ils s'exposent aux tiques. L'OFSP invite à se faire vacciner en hiver, afin d'être pleinement protégé lors du retour des beaux jours quand les risques sont les plus élevés (avril à octobre).

Les cas d'encéphalite à tique ont nettement augmenté ces dernières années. Ils ont atteint un niveau record en 2018 avec 377 cas déclarés.

Les tiques transmettent une autre maladie, la borréliose, aussi appelée maladie de Lyme, contre laquelle il n'existe en revanche pas de vaccin. Pour s'en protéger, il convient alors d'appliquer les conseils de prévention «classiques», soit éviter les endroits à risques, appliquer un répulsif sur la peau et les vêtements et porter des vêtements couvrants, de préférence de couleur claire. Il est ainsi plus facile de repérer les tiques. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2019, 11h51

Articles en relation

Encéphalite à tique: les vaccinations peuvent croître

Suisse Face à la hausse des cas d'encéphalite à tique, des vaccinations pourraient être recommandées dans toute la Suisse. Plus...

Record d'encéphalites à tiques en août

Suisse Avec un total de 308 cas de méningo-encéphalite verno-estivale (FSME), il faut remonter à 2000 pour voir un chiffre plus élevé. Plus...

Les cas d'encéphalite à tiques en hausse

Suisse Les cas d'encéphalite à tiques et de borréliose occupent toujours plus les médecins. L'année en cours pourrait battre le record de 2017. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...