Berne veut poursuivre le renvoi des familles vers l'Italie

ImmigrationMalgré la décision de la Cour des droits de l'homme d'opposer son veto à l'expulsion sans conditions d'une famille de requérants d'asile afghans de Suisse en Italie, l'Office fédéral des migrations ne va pas appliquer l'arrêt à la lettre.

Le directeur de l'Office fédéral des migrations (ODM) Mario Gattiker.

Le directeur de l'Office fédéral des migrations (ODM) Mario Gattiker. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Office fédéral des migrations (ODM) entend poursuivre le renvoi des familles vers l'Italie, malgré un récent arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme.

Berne exige toutefois des garanties de Rome pour «l'hébergement des enfants», prévient le directeur de l'ODM Mario Gattiker.

Les autorités suisses ne vont pas appliquer l'arrêt à la lettre comme le Danemark, qui veut suspendre l'expulsion des familles vers l'Italie, a déclaré Mario Gattiker dans une interview diffusée ce vendredi 7 novembre par le Bund et le Tages-Anzeiger. «Si l'Italie garantit un droit à l'hébergement des enfants, nous pouvons continuer à renvoyer les familles là-bas», précise-t-il.

L'ODM est déjà en contact avec Rome pour la mise en œuvre de l'arrêt. Il est imaginable «que l'Italie ne nous informe pas seulement de la région dans laquelle seront transférés les requérants d'asile, mais aussi le logement», explique M. Gattiker. Le pays pourrait constituer une «liste vérifiable». L'objectif est d'avoir une «procédure efficace et pragmatique», ajoute le responsable.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a mis son veto mardi à l'expulsion sans conditions d'une famille de requérants d'asile afghans de Suisse en Italie, en application des accords de Dublin. Elle a contraint la Confédération à obtenir préalablement des garanties concernant le sort des six enfants.

Sortir de Dublin serait «la pire solution»

La chef de M. Gattiker, la ministre de la justice Simonetta Sommaruga, a estimé mercredi qu'il ne fallait pas surestimer le jugement de la CEDH. Elle a souligné que le système de Dublin n'est pas fondamentalement remis en cause par le verdict et a appelé à l'établissement d'un plan d'action européen pour améliorer l'accord.

Mais sortir de la convention de Dublin, serait «la pire des solutions», avertit M. Gattiker. «La Suisse deviendrait un substitut du système d'asile européen». Il rappelle que la Confédération a pu expulser 20'000 requérants d'asile depuis la mise en place du système Dublin.

La convention de Dublin permet de renvoyer les demandeurs d'asile dans le pays dans lequel ils ont déposé une demande d'asile pour la première fois. (ats/nxp)

Créé: 07.11.2014, 07h41

Articles en relation

Sommaruga veut un plan d'action pour les réfugiés

Union européenne Après le veto de la Cour européenne des droits de l'homme sur le renvoi d'une famille de requérants afghans de Suisse, la conseillère fédérale évoque les «lacunes de protection du système de Dublin». Plus...

La Cour européenne interdit d'expulser la famille d'Afghans

Droits humains La Cour européenne a mis son veto mardi à l'expulsion sans conditions d'une famille de requérants d'asile afghans de Suisse en Italie, en application des accords de Dublin. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.