Après le «non» grison, la Suisse centrale relance son projet

JO de la JeunesseTous les espoirs olympiques de la Suisse ne sont pas morts après le «non» grison à l'organisation de JO d'hiver en 2022.

Gian Gilli, directeur du projet pour les JO 2022 aux Grisons.

Gian Gilli, directeur du projet pour les JO 2022 aux Grisons. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les cantons de Suisse centrale relancent leur projet de candidature à l'accueil des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Lucerne en 2020.

La conférence des gouvernements de Suisse centrale avait gelé le dossier en mai 2012 dans l'attente de la décision des Grisons, sachant que Swiss Olympic ne pourrait pas soutenir deux candidatures helvétiques. La priorité avait été donnée aux «grands» JO.

Avec sa dimension «réalisable et acceptable», les JOJ semblent désormais être une bonne alternative, indique la conférence lundi. Une étude de faisabilité a été ordonnée il y a une année déjà.

Les résultats détaillés doivent être présentés en juin lors de la réunion de la conférence des gouvernements concernés. Un comité se charge de préparer une esquisse de projet.

Mille athlètes

Comme les JO, les JOJ ont lieu tous les quatre ans, les versions hiver et été s'alternant tous les deux ans. Les premiers JOJ d'été ont eu lieu à Singapour en 2010 et ceux d'hiver à Innsbruck en 2012.

Cette première hivernale a réuni mille athlètes entre 15 et 18 ans dans sept sports, peut-on lire sur le site internet du Mouvement olympique. En 2016, les JOJ d'hiver auront lieu à Lillehammer. (ats/nxp)

Créé: 04.03.2013, 16h23

Articles en relation

Les Grisons enterrent les JO de 2022

Votations cantonales Les Grisons ont refusé le projet de jeux Olympiques d'hiver en 2022 par 52,7%. Les arguments en faveur de la protection de l'environnement l'ont emporté sur les promesses de boum touristique pour la région. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...