Passer au contenu principal

Les Wolfisberg, une famille pas comme les autres!

Quatre membres de la fratrie carougeoise ont pris part aux championnats d'Europe des jeunes.

Emma, Janni, Kirsi et Pirjo ont porté haut les couleurs de la famille Wolfisberg lors des Européens à Sesena.
Emma, Janni, Kirsi et Pirjo ont porté haut les couleurs de la famille Wolfisberg lors des Européens à Sesena.
DR

Le sport est inscrit dans les gènes des Wolfisberg! Les sept enfants de François, boulanger-pâtissier à Carouge, et de son épouse, Lisi, en sont des «fondus» authentiques. Tous pratiquent notamment le ski nautique. D’Emma (17 ans), l’aînée, aux jumeaux Tullio et Ladina (8 ans), les cadets…

Quatre membres de la fratrie ont même pris part au début d’août, à Sesena (au sud de Madrid), aux championnats d’Europe des jeunes! Rarissime sans doute, peu banal à tout le moins.

Un premier essai un brin folklorique lors de vacances en Finlande, des cours à l’occasion d’un séjour au Portugal, et toute la troupe s’est retrouvée saisie du virus du ski nautique! Avec donc pour conséquence la présence en Espagne d’Emma, de Kirsi (16 ans), de Pirjo (14 ans) et de Janni (13 ans).

Fortunes diverses

Pirjo, 11e en slalom (M14), a signé le meilleur résultat. Kirsi (M17), la seule à s’aligner dans plusieurs disciplines, s’est classée 15e en saut, 17e en figures et 18e en slalom, pour un 14e rang au combiné. La jeune fille est clairement la plus déçue du quatuor, elle qui avait battu quelques jours auparavant un record de Suisse M17 de figures vieux de… 34 ans! «J’ai malheureusement été victime d’une chute en éliminatoires. Sinon j’aurais pu viser un top 6», explique-t-elle.

Admise en M21 avec une wild card, Emma ne se satisfait pas non plus de sa performance en slalom (32e): «Je connais parfaitement le lac, je m’y entraîne souvent et j’étais depuis plusieurs semaines sur place», regrette-t-elle.

Satisfaction en revanche pour Pirjo avec sa place de finaliste en slalom (8e des qualifications), quelques jours après avoir pris part au Festival olympique de la jeunesse européenne à Györ (HON) en… gymnastique! «En fait, la gym a la priorité. Le ski nautique est un hobbie», glisse-t-elle.

Pour sa part, Janni – également gymnaste – a égalé en qualifications son record personnel en slalom, ce qui ne lui a pas suffi pour parvenir en finale: «Le niveau est toujours en hausse. Cette année, il fallait skier avec la corde à 12 m!» précise-t-il.

Titre national dans le viseur

Les championnats de Suisse (19/20 août) sont désormais sur l’agenda des Wolfisberg. Inscrite à l’Ecole de culture générale, Emma (dix ans de judo!) y visera le titre national, Kirsi un podium, avant de prendre le chemin de Lausanne pour y poursuivre durant trois ans ses études au Collège Auguste-Piccard, où «les horaires sont plus favorables qu’à Genève». Sacrée tribu ma foi, complétée encore par Alois (11 ans), judoka et skieur alpin en sus du ski nautique…

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.