Kyrgios «insulte» Wawrinka et choque la planète tennis

TennisL’Australien s’en est pris au Vaudois en plein match mercredi soir, à Montréal. Une attitude déplorable qui fait jaser le monde du tennis.

Nick Kyrgios lors de son match contre Stan Wawrinka, mercredi à Montréal.

Nick Kyrgios lors de son match contre Stan Wawrinka, mercredi à Montréal. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je suis désolé de te le dire, mec, mais Kokkinakis (ndlr: un autre jeune joueur australien) a baisé ta copine…» C’est en ces termes peu élégants que Nick Kyrgios s’est adressé à Stan Wawrinka, mercredi au 2e tour du tournoi Masters 1000 de Montréal. Connu pour ses dérapages, l’insupportable joueur australien est allé très loin, trop loin dans ses propos. S’il a certes remporté son match face au No 5 mondial (lequel a abandonné en cours de 3e set en raison d’une blessure au dos), le quart de finaliste du dernier Open d’Australie n’a pas de quoi rouler les mécaniques. Son attitude est déplorable. Pour ne pas dire complètement ridicule et irrespectueuse.

Et, plus que le Tout-Montréal, c’est le circuit tout entier qui est ce matin choqué par les mots qu’il a adressés à son adversaire. Dans un sport où le respect reste souvent mis en avant, Kyrgios passe pour une «toute petite personne». Entraîneur de Wawrinka, Magnus Norman n’a pas manqué de partager son ire sur Twitter. «Ce que tu as fait, Nick, est vraiment bas. J’espère que des personnes autour de toi vont réussir à t’enseigner une ou deux choses à propos de la vie.» Le gamin de 20 ans en aurait effectivement bien besoin.

D’autant qu’à part sa mère, rares sont ceux qui tentent de le défendre ce matin. Même certaines joueuses ont été heurtées par son écart de langage. Ainsi, l’ex-No 1 WTA Victoria Azarenka l’a enjoint «à ne jamais oublier que, dans notre sport, tu dois d’abord et toujours respecter l’adversaire.» Plus ironique, la Biélorusse a en outre conseillé à Kyrgios de se tenir loin des micros, qui n’ont en effet pas manqué de relayer le «message» lancé à Stan.

Wawrinka, qui a confié à L’Equipe avoir «attrapé» l’Australien une fois dans le vestiaire, a pour sa part écrit sur Twitter être très choqué par ce comportement. «C’est tellement décevant de voir un collègue aussi irrespectueux d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer». L’affaire n’en est certainement qu’à ses premiers balbutiements.

Nick Kyrgios, si arrogant depuis son apparition sur le circuit alors qu’il n’a toujours rien gagné, mériterait, si ce ne sont deux paires de claques, au moins une amende à la hauteur de son manque de respect. Ça ferait cher le mot.

Créé: 13.08.2015, 10h02

Articles en relation

Blessé au dos, Wawrinka abandonne à Montréal

Tennis Alors qu'il a avait remporté le 1er, perdu le 2e et qu'il était mené 4-0 dans le 3e, Stan Wawrinka, blessé au dos, a abandonné face à l'Australien Nick Kyrgios au Masters 1000 de Montréal. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...