Viktorija Golubic manque la chance d’une vie

TennisBattue par Dayana Yastremska, la Zurichoise n’a pas réussi à se lâcher.

Viktorija Golubic a manqué une occasion en or dans une partie de tableau abandonnée par les têtes de séries.

Viktorija Golubic a manqué une occasion en or dans une partie de tableau abandonnée par les têtes de séries. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Viktorija Golubic ne verra pas le «Manic Monday» où l’attendait Shuai Zhang, 50e mondiale, soit pas vraiment une terreur des deuxièmes semaines de Grand Chelem. Peut-être faut-il reformuler pour bien saisir les dimensions de cette occasion ratée. «Viki» Golubic – WTA 81, deux matches gagnés en 12 tournois du Grand Chelem – jouait vendredi pour entrevoir les quarts de finale de Wimbledon. Un match pour changer de dimension. Un match contre Dayana Yastremska qu’elle avait bien empoigné (5-2) mais laissa filer sans jamais s’élever à la hauteur du moment (5-7, 3-6).

«Je suis déçue car j’aurais pu être meilleure dans un ou deux domaines. Mais j’ai fait un bon tournoi (ndlr: son meilleur résultat en Majeur) et mon match d’aujour­d’hui était correct. Elle mérite sa victoire.» Vraiment? Alors oui, la Zurichoise peut être satisfaite de son résultat. Et, oui encore, Yastremska (35e mondiale) est allée chercher sa victoire (37 coups gagnants). Mais ces conclusions oublient un peu vite qu’au premier set Viktorija Golubic avait pris les devants en réussissant à déplacer l’Ukrainienne avant qu’elle n’arme ses grosses frappes (5-2).

Comment a-t-elle fait ensuite pour sortir à ce point du match? Est-ce la «pause médicale» appelée par Yastremska qui lui a coupé son rythme? «Cet arrêt m’a énervée, car c’était une manœuvre tactique, admettait «Viki». Mais ça n’a pas duré longtemps, j’ai trop d’expérience pour me faire piéger ainsi.» Ses mouvements d’humeur et autres cris en direction de l’adversaire donnèrent une tout autre impression. Visiblement remontée contre l’attitude de l’Ukrainienne – «Disons qu’elle a un rayonnement très spécial» – la No 2 suisse n’a jamais réussi à transformer cette colère en énergie positive.

Or, pour gagner ce match, «Viki» Golubic aurait eu besoin de trouver le feu qu’elle est capable d’allumer en Fed Cup. L’occasion exigeait un dépassement de fonction, une rage de vaincre exceptionnelle. Tout le contraire de cette «satisfaction» trop sage et cette colère contenue. Dommage.

Créé: 05.07.2019, 20h55

Fenêtre sur court

Bousculé Novak Djokovic est en 8es de finale mais il a laissé un set en route face à Robert Hurkacz (7-5, 6-7, 6-1, 6-4). Inquiétant? Pas vraiment. Tant la moitié de tableau du Serbe semble lui autoriser de monter en puissance gentiment.
Éjecté Kevin Anderson, finaliste l’an dernier, a perdu ses moyens face à Guido Pella (4-6, 3-6, 6-7). Le Sud-Africain quittera le top 10 le 15 juillet. Il ne reste donc plus qu’un «gros serveur» dans le tournoi: Milos Raonic, qui a éteint Opelka.
Relâché «Deux jours de congé, j’adore. D’ailleurs j’ai minigolf à 17 h à Wimbledon Park. C’est aussi beaucoup de pression car je reste sur quatre victoires.» Signé Benoît Paire, impérial contre Vesey et qui jouera Bautista Agut pour une place en quarts de finale.
Miraculée Le conte de fées «Cori Gauff à Wimbledon» continue. La prodige américaine a sauvé deux balles de match contre une Polona Hercog subitement tétanisée pour arracher un set décisif puis la victoire (3-6, 7-6, 7-5). Lundi, elle découvrira Simona Halep. M.A.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...