Passer au contenu principal

FootballL'Atlético qualifié et pas mal de remplissage

Le club madrilène a assuré sa place en 8es de finale de Champions League, au terme d'une soirée où beaucoup ont fait tourner.

Joao Felix tue le seul suspense après 15 minutes.
Joao Felix tue le seul suspense après 15 minutes.
Keystone

Il y a des soirs comme ça, où on aurait sans doute mieux investi notre temps dans quelques vins chauds au marché de Noël ou à aller découvrir un film au cinéma. Si la Champions League est souvent le théâtre des rêves, la fin de soirée de mercredi a surtout permis de découvrir les équipes bis de certains cadors européens, soucieux de faire tourner leur effectif car déjà assurés de jouer encore au printemps.

La seule vraie incertitude du soir se situait en Espagne et a été éventée très vite. L'Atlético Madrid aura toutefois eu besoin de deux penalties pour enfin ouvrir le score contre le Lokomotiv Moscou (2-0). Le premier, obtenu dès l'entame de la partie et tiré par Trippier, a été repoussé par le gardien russe Kochenkov sur son poteau droit. Le deuxième, accordé par l'arbitre au quart d'heure, a été transformé en force par Joao Felix. Felipe a ensuite tué un suspense déjà bien mort d’une belle reprise à la 54e.

Le Bayern et Paris s’amusent

Si certaines parties n'ont eu guère, voire pas du tout d'intérêt, les spectateurs bavarois ont tout de même passé une bonne soirée, eux. Le Bayern Munich a ouvert le score rapidement contre Tottenham (3-1), à la suite d'un plat du pied de Coman (14e). José Mourinho n'a eu besoin d'attendre que 6 minutes pour voir les siens réagir, via une reprise en force de Sessegnon. Juste avant la pause, Thomas Müller, en bon renard des surfaces, a enfilé le 2-1. Coutinho l’a imité peu après l’heure de jeu.

A Paris aussi, les fans ont passé une soirée sympathique contre Galatasaray (5-0). Thomas Tuchel a aligné une équipe B, sauf Icardi, Neymar et Mbappé, chargés de rôder leur association aux avant-postes. Les trois ont fini par marquer - comme Sarabia et l’entrant Cavani -, contre un très faible champion de Turquie, qui alignait 4 anciens joueurs de Ligue 1 au coup d'envoi.

Avant même ces parties du mercredi soir, Paris, le Real Madrid (difficile vainqueur à Bruges 1-3), le Bayern Munich, Tottenham, Manchester City et la Juventus (vainqueur 0-2 à Leverkusen grâce à Ronaldo et Higuain) étaient déjà assurés de passer le cap. L'Atalanta Bergame les avaient rejoints en début de soirée, en l'emportant 0-3 chez le Shakhtar Donetsk. Le tirage au sort des 8es de finale aura lieu lundi prochain à midi, à Nyon.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.