Roger Federer: «J'ai perdu mon chemin dans le 2e set»

TennisBien que qualifié pour les demies du Masters, le Bâlois n'était pas totalement satisfait de sa production de mardi soir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est fait, Roger Federer a sa qualification pour les demi-finales du Masters 2017 en poche. Sans surprise certes, mais le soulagement est de mise puisque son troisième match de poule comptera de fait pour beurre, jeudi soir. Après son gros combat gagné contre Alexander Zverev, le No 2 mondial est venu confier son bonheur d’être déjà dans le dernier carré. Morceaux choisis de sa tardive conférence de presse d’après-match.

Roger Federer, quel est votre regard sur ce match…?

Il m’est arrivé d’être frustré par mon jeu, mais je crois que c’est important pour moi de me rappeler que tout fonctionne bien. Dans les moments clés, j’essaie de sourire intérieurement, de me dire que c’est bien. Ce mardi soir, j’étais fâché par certains de mes choix à 5-1 dans le 3e set. Mais je me suis dit: «tu mènes 5-1 dans le 3e set, pourquoi te frustrer? Il n’y a aucune raison pour cela». Bien sûr que j’aurais aimé jouer plus librement ce deuxième match, mais Alexander Zverev m’a poussé à jouer en défense, une chose que je n’ai que peu dû faire cette saison. Aujourd’hui, il était difficile d’être sur l’accélérateur. J’ai commencé à mieux jouer dans l’ultime match, mais cela a été un gros combat, du début jusqu’à la fin. Après, mine de rien, je considère avoir fait pas mal de bonnes choses aujourd’hui, mais j’ai aussi commis quelques erreurs. Reste que c’était intéressant pour moi de revivre des moments de jeu en défense. Avec le team, Seve, Ivan, on va discuter de ce que j’aurais dû faire différemment, car à la base, l’idée était, il est vrai, de jouer plus offensif que cela.

On vous a vu pas mal râler ce soir…

J’ai quelque peu perdu mon chemin dans le 2e set, c’est vrai, notamment dès le moment où j’ai eu le break d’avance. Mais parce que j’ai eu beaucoup de travail à faire en défense, j’ai parfois oublié de jouer offensivement, comme je le fais d’ordinaire. Ici, sur cette surface, c’est dur de frapper des coups gagnants. Il faut qui plus est être très attentionné sur tes jeux de service. Tu peux mener 30-0 et quand même te faire breaker… Ce soir, cela me gênait de ne pas pouvoir mieux jouer. J’espère vraiment pouvoir élever mon niveau lors de mon troisième match contre Marin Cilic.

Sascha Zverev semble vraiment parti pour faire une grande carrière…

Ce que je vois avec lui, c’est que c’est un mec qui travaille pour son futur. Il a certes déjà eu des succès, mais ce que j’apprécie c’est qu’il se prépare déjà à comment il sera à 23 ou 24 ans en termes de fitness, de planning, d’organisation, toutes ces choses si importantes…Zverev a déjà tout l’attirail pour aller très haut, très loin. Il est déjà 3e mondial et il aura déjà emmagasiné quantité d’informations supplémentaires durant ce Masters. Je crois que les derniers six mois lui ont donné tout ce qu’il faut pour continuer d’aller de l’avant. Il va devenir encore plus fort. C’est très encourageant pour lui et pour son équipe.

Nadal forfait, est-ce que vous nourrissez quelques regrets de ne pas avoir disputé Paris-Bercy avec la possibilité de finalement récupérer le trône mondial?

Non, je n’ai pas de regrets pour Paris, car je n’étais vraiment pas prêt physiquement pour le jouer. Mentalement non plus, d’ailleurs. Je savais que je n’étais pas en mesure de faire un bon Bercy. A dire vrai, je suis actuellement plutôt triste pour Rafa qu’il n’aille pas bien et qu’il ait dû se retirer par deux fois de tournois. C’est dommage pour le tennis, pour lui et pour ses fans qu’il ait dû tirer par deux fois la prise. (TDG)

Créé: 15.11.2017, 01h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mugabe démissionne
Plus...