Le Monde reste au contact, malgré Federer

TennisNick Kyrgios et Jack Sock ont remporté le double de l’espoir pour Team World. Mais Federer et Nadal semblent trop forts (7-5)

La paire Kyrgios-Sock a permis au reste du monde de rester au contact avant la journée décisive de dimanche.

La paire Kyrgios-Sock a permis au reste du monde de rester au contact avant la journée décisive de dimanche. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au matin du dernier jour, l’Europe n’est plus qu’à deux victoires d’une troisième Laver Cup et elle le doit en grande partie à Roger Federer (7-5). Ce n’est en effet pas faire injure à Rafael Nadal, vainqueur cahin-caha de Milos Raonic, que de souligner que le Bâlois a doublement marqué les esprits samedi à Palexpo. D’abord en choisissant de défier Nick Kyrgios, la plus sérieuse menace mondiale (l’Europe avait la main sur les compositions hier).

Ensuite en résistant pendant plus d’une heure à la furia de l’Australien, estourbi au bout d’un «match tie-break» taille patron. Les frères McEnroe sont donc prévenus: pour réussir le casse du siècle, le «Team World» devra passer sur le corps d’un fringant «papy Fed». Et d’un Rafael Nadal qui a terminé ses 3h30 de tennis hier soir en montant en puissance (malgré la défaite face à Kyrgios-Sock) Le pari est-il réaliste ? Non. Ce serait donc le premier miracle de l’histoire de la Laver Cup.

Créé: 21.09.2019, 23h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...