«Je me suis bloqué la nuque à l’échauffement»

TennisRoger Federer explique sa défaite contre Grigor Dimitrov par une douleur contraignante, mais aussi par une attitude passive.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pourquoi avez-vous sollicité le soigneur?

Pour une douleur à la nuque. J’ai essayé de l’atténuer avec des massages ou des craquements.

Depuis quand ressentez-vous cette douleur?

Je me suis bloqué la nuque à l’échauffement. J’ai eu mal, mais j’étais capable de jouer. À aucun moment je n’ai envisagé d’abandonner. Disons-le, Grigor a parfaitement tiré parti de la situation. Il a fait un grand match.

À partir de quel moment vous êtes-vous senti en difficulté?

Quand vous avez mal, vous vous sentez mal, c’est comme ça que je l’ai vécu. Il y a eu de longs moments où j’ai couru après le score. J’ai eu beaucoup de chance de revenir au quatrième set. Dans le cinquième, je n’ai pas pris un départ idéal. C’était plié.

Quels problèmes particuliers Dimitrov vous a-t-il posés, en particulier sur votre service?

Je n’ai rien découvert de Grigor que je ne connaissais déjà. Il est resté très solide au fond du court, avec une grande variété dans ses frappes. Je n’ai jamais réussi à trouver mon rythme ni à me sentir à l’aise. Dans le passé, je l’ai toujours dominé du fond; pas cette fois. J’ai essayé beaucoup de choses mais ça n’a pas marché.

Par exemple?

J’aurais voulu être plus agressif. De manière générale, je ne l’ai pas été assez. Je suis souvent resté trop passif, trop loin derrière ma ligne. C’était inconscient, j’ai lutté contre ce réflexe mais je n’ai pas réussi à le vaincre totalement.

À chaud, quel est votre plus grande déception?

Tout. Je suis très déçu car j’avais l’impression de bien jouer, après deux premiers tours un peu scabreux. J’ai laissé passer ma chance d’avoir trois jours de congé pour soigner la douleur. Vendredi, je suis certain que tout serait allé mieux. Je ressens une grande déception, forcément. Mais je m’en relèverai. Rien de grave, je vais bien.

Créé: 04.09.2019, 07h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...