Un jeune Genevois intègre la Renault Sport Academy

Formule 1Louis Delétraz pilotera au sein de l'équipe destinée à former la relève de l'écurie de F1. Un autre Suisse, le Saint-Gallois Kevin Jörg, a aussi été retenu.

Le Genevois, âgé de 18 ans, a de qui tenir: Louis est le fils de Jean-Denis Delétraz, qui a piloté en F1 en 1994 et 1995.

Le Genevois, âgé de 18 ans, a de qui tenir: Louis est le fils de Jean-Denis Delétraz, qui a piloté en F1 en 1994 et 1995. Image: Facebook - Louis Delétraz Officiel

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Renault Sport a annoncé mercredi, en marge de son retour en Formule 1, la création d'une filière destinée à trouver et former des jeunes talents dans le monde entier. Les quatre pilotes de la première promotion de la Renault Sport Academy se sont tous distingués en 2015 dans des catégories inférieures disputées au volant de monoplaces équipées de moteurs Renault.

La Suisse sera bien représentée dans cette structure puisqu'elle accueille le Saint-Gallois Kevin Jörg, 20 ans, et le Genevois Louis Delétraz, 18 ans. Ce dernier n'est autre que le fils de Jean-Denis Delétraz, lui aussi pilote, et un des rares Suisses à avoir roulé en Formule 1.

Les deux Suisses auront comme coéquipiers les Britanniques Oliver Rowland, 23 ans, et Jack Aitken, 20 ans.

Oliver Rowland a remporté le dernier championnat de Formule Renault 3.5, deux ans après le Danois Kevin Magnussen, sacré en 2013 puis pilote McLaren F1 en 2014 et désormais titulaire chez Renault Sport F1.

Les trois autres pilotes ont tous terminé sur le podium de l'Eurocup Formule Renault 2.0: Jack Aitken l'a emporté devant les Suisses Louis Delétraz et Kevin Jörg de ce championnat disputé avec des monoplaces moins puissantes.

Dénicher les futurs champions du monde

Le but de cette filière est de «dénicher les champions du monde de demain» et d'accompagner les jeunes pilotes dans leur progression dans les différentes catégories. La Renault Sport Academy «exploitera les différentes plate-formes et les structures globales de Renault Sport Racing pour favoriser le développement de nouveaux talents. Les filiales de Renault seront également impliquées dans la recherche de pilotes issus des différentes régions du monde», selon un communiqué diffusé mercredi.

Ces quatre pilotes seront soutenus par Renault Sport Racing dans leurs programmes 2016: Rowland évoluera en GP2, Delétraz disputera le championnat de Formula V8 (ex-Formule Renault 3.5), alors qu'Aitken et Jörg seront en GP3.

«La Renault Sport Academy est conçue pour favoriser l'éclosion d'un pilote au sein de l'univers Renault Sport Racing. Un séminaire d'immersion organisé à Paris permettra de sensibiliser les membres de l'Academy aux valeurs fondamentales et au patrimoine de Renault Sport Racing», précise le communiqué.

Le programme de l'Academy prévoit aussi des évaluations à l'usine d'Enstone, des stages d'entraînement physique et un autre stage d'immersion au sein de Renault Sport F1.

Renault possède un joli palmarès dans la détection des futures stars de la F1, conclut le communiqué, en évoquant Robert Kubica, Lucas di Grassi, Pastor Maldonado, Heikki Kovalainen, Jérôme d'Ambrosio et Romain Grosjean, tous sortis de précédents programmes de développement Renault et devenus pilotes de F1. (si/afp/nxp)

Créé: 03.02.2016, 18h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.