Passer au contenu principal

Wüthrich et Servette, un gâchis sportif

Faute d’entente sur un contrat de prolongation, les chemins se séparent. Les Grenat perdent leur No 10, qui ne sera pas remplacé.

Sébastien Wüthrich, une aisance technique largement au-dessus de la moyenne en Super League, va cruellement manquer dès la reprise.
Sébastien Wüthrich, une aisance technique largement au-dessus de la moyenne en Super League, va cruellement manquer dès la reprise.
ÉRIC LAFARGUE

C’est une histoire curieuse où tout le monde est perdant. À l’origine, le désaccord. Cela fait maintenant plusieurs mois que le Servette FC et Sébastien Wüthrich cherchent à s’accorder pour une prolongation de contrat. Avec un bail qui se termine en juin 2020, l’urgence imposait une entente rapide. Après la dernière rencontre entre le No 10 grenat et la direction du club, jeudi matin, le couperet est tombé: pas d’accord et des conséquences fâcheuses pour les deux parties. Servette va perdre son meneur de jeu pour le deuxième tour, lequel ne jouera donc plus dès le mois de janvier dans une équipe où il était comme un poisson dans l’eau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.