Servette-Lausanne, ce premier choc de la saison

Football Derby J-3Vendredi soir il y aura de l’ambiance à la Praille pour un duel au sommet.

Comme face à Winterthour, les Servettiens espèrent bien lever pareillement les bras au ciel après leurs match contre les Lausannois, vendredi soir.

Comme face à Winterthour, les Servettiens espèrent bien lever pareillement les bras au ciel après leurs match contre les Lausannois, vendredi soir. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Servette-Lausanne, c’est vendredi soir et pour qui veut bien sentir l’odeur des derbies d’antan, c’est un rendez-vous à ne pas manquer. Il y a plusieurs raisons pour être présent au Stade de Genève au moment du coup d’envoi dans trois jours (20 heures). Petit tour d’horizon.

Le premier derby

Il y en aura quatre au total, mais le match de vendredi est le premier derby de la saison. Autant ne pas le rater pour pouvoir mieux comparer ensuite. Et juger du SFC de Geiger.

Les deux favoris

Relégué de Super League la saison passée, Lausanne a un budget deux fois supérieur à celui de Servette (12 millions contre près de 6). Il n’en demeure pas moins que les deux clubs visent la promotion avec des moyens supérieurs aux autres écuries de la ligue. Ce derby, c’est l’occasion de voir où se situent les deux favoris, de mesure les forces en présence.

Voir Koro Koné en action

Koné, c’est le nouveau buteur du Servette FC. Il a fait ses débuts vendredi passé en signant deux buts d’un K, qui veut dire Koro. Koro, Koro, vainqueur il l’est à chaque fois. Jusque-là. Nul doute que l’Ivoirien de 29 ans voudra briller aussi dans le cadre d’un derby. Schalk devrait être de retour de blessure: il offre une solution sur la gauche en concurrençant Lang.

Retrouver la fièvre

Éteinte sous Kodro déjà, puis définitivement morte après son départ pour une fin de saison sans enjeu, la fièvre a quitté le Stade de Genève depuis trop longtemps. Le moment est venu de rallumer la flamme. Ce derby, qui marque aussi les 30 ans de la Section Grenat, doit permettre de retrouver la bonne ambiance. Les Grenat ont besoin, comme tous les joueurs, du soutien de ses supporters pour créer l’exploit.

Profiter des animations

Il est conseillé de venir tôt au stade, une affluence au-dessus de la moyenne étant attendue. Mais pas de panique: tout est prévu. Avant la rencontre: sur l’esplanade de la Praille, il y a un mini-terrain de foot pour enfant, une buvette, de la petite restauration, de la musique aussi. Après le match: dans les coursives du Lounge VIP du stade, le DJ du Village du Soir sera aux manettes, les joueurs grenat seront présents. Et tout le monde refera le match. (nxp)

Créé: 27.08.2018, 16h31

Articles en relation

Le Servette FC tient un nouveau gardien

Football Joël Kiassimbua vient renforcer le contingent grenat en provenance de Lugano. Plus...

Deux fois buteur, Koro Koné porte déjà Servette

Football Pour son premier match, l’Ivoirien démontre son sens du but et permet aux Grenat de battre Winterthour. Plus...

Didier Fischer: «Servette a fait son autocritique»

Football Rencontre avec le président des Grenat, qui jouent leur premier match à domicile de la saison ce vendredi contre Winterthour. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...