Servette réussit la passe de six

FootballFaciles vainqueurs de Vaduz (4-1), les Grenat poursuivent leur belle série.

Les Genevois tout à leur joie

Les Genevois tout à leur joie Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La pause internationale n’a pas freiné l’élan servettien. Alors qu’il restait sur cinq succès consécutifs, le club «grenat» a repris sa marche en avant en signant une sixième victoire de rang qui lui permet de conserver son avance sur Lausanne. Dans un match qu’ils ont largement marqué de leur empreinte, les protégés d’Alain Geiger ont toutefois dû attendre la deuxième période pour faire la différence.

Confronté au forfait en dernière minute de Sauthier après l’échauffement, Servette n’a pas livré une mauvaise première période, loin s’en faut. Ses joueurs ont même outrageusement déjà dominé Vaduz, parfois par vagues successives, sans pour autant trouver l’ouverture qui aurait récompensé la qualité de leur jeu. Il faut dire que l’on a beaucoup vu Benjamin Büchel et que Lüchinger a aussi remplacé son gardien sur une tête de Stevanovic prenant la direction des filets (30e). Dans une partie à sens unique, le leader de Challenge League faillit pourtant se faire surprendre en contre mais Frick, très vite au sol, pu détourner l’essai de Dossou.

Alors que les Genevois pensaient avoir fait le plus difficile en ouvrant le score par Schalk peu avant l’heure de jeu, l’inévitable Tadic pouvait égaliser pour les visiteurs. Servette devait ensuite se créer une multitude d’occasions, échouer plusieurs fois devant l’excellent Büchel. Avant de trouver la délivrance par son latéral gauche Severin. Trois nouveaux points définitivement acquis suite à un curieux blanc du gardien de Vaduz, permettant à Schalk de conforter le succès genevois dans le but vide, Chagas corsant l’addition à l’entame du temps additionnel. (nxp)

Créé: 24.11.2018, 20h58

Servette - Vaduz 4-1 (0-0)

Stade de Genève, 2742 spectateurs. Arbitre: M. Horisberger.

Buts: 57e Schalk 1-0, 66e Tadic 1-1, 73e Severin 2-1, 83e Schalk 3-1, 90e Chagas 4-1.

Servette: Frick; Imeri, Routis, Rouiller, Severin; Cespedes (69e Maccoppi); Stevanovic, Wüthrich, Cognat (76e Follonier); Schalk (88e Kwadwo), Alphonse (73e Chagas). Entraîneur: A. Geiger.

Vaduz: Büchel; Von Niederhäusern (85e Vitija), Muntwiler, Wieser, Göppel; Gagic; Dossou, N. Frick (74e Blasucci), Lüchinger (81e Brunner), Coulibaly; Babic (44e Tadic). Entraîneur: M. Frick.

Notes: Servette sans Busset, Lang, Sarr, Souare (blessés), Kone (pas convoqué/permis de travail), ni Sauthier, qui doit renoncer après l’échauffement. Vaduz sans Bühler, Drazan, Hirzel, Mikus, Puljic (blessés), ni Mathys (suspendu). 30e: Lüchinger sauve sur la ligne (tête de Stevanovic).

Avertissements: 34e Dossou (jeu dur), 53e Cespedes (jeu dur).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...