Servette pense à la prochaine saison

FootballPréparer la saison prochaine, c’est penser le contingent qui devra jouer la promotion. Qui restera, qui viendra? Le point.

Christopher Mfuyi, auteur d'un but de légende contre Xamax samedi soir, a déjà prolongé son contrat jusqu'en 2020. D'autres devraient bientôt suivre. Comme Cespedes?

Christopher Mfuyi, auteur d'un but de légende contre Xamax samedi soir, a déjà prolongé son contrat jusqu'en 2020. D'autres devraient bientôt suivre. Comme Cespedes? Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En football plus qu’ailleurs peut-être, aujourd’hui est déjà demain. Pour qui veut jouer les premiers rôles la saison prochaine, en briguant la promotion en Super League, le présent est ce moment où toutes les orientations se dessinent déjà. Servette le sait et doit prendre des décisions rapidement. Il doit arrêter les contours du contingent 2017-2018, les discussions vont bon train entre l’entraîneur Kodro et la commission sportive.

Plusieurs points d’interrogation doivent être levés. A l’heure actuelle, ils ne sont qu’une dizaine de Grenat, dans le contingent, à avoir un contrat qui va au moins jusqu’en 2018: Frick, Gonzalez, Cadamuro, Le Pogam, Mfuyi, Delley, Hasanovic, Vitkieviez, Nsame et Fabry. Cela ne veut pas dire que Servette est assis sur des sables mouvants. Il peut lever des options sur plusieurs joueurs, prolongeant ainsi leurs contrats. Cela concerne Alphonse, Rodrigues, Sauthier, Cespedes, Fargues, Pont et Doumbia. Enfin, certains sont en fin de contrat en juin: Berisha, Maouche, Yagan et Faug-Porret. Servette doit se positionner, voir si des accords peuvent intervenir pour une prolongation de bail si les deux parties le veulent.

Tout n’est pas toujours simple. On sait par exemple que les dirigeants grenat tentent depuis plusieurs semaines de s’arranger avec Yassine Maouche. Sans avoir encore trouvé un accord, ce qui pourrait expliquer le si faible temps de jeu offert au talentueux milieu de terrain. Maouche est d’ailleurs dans le viseur de Zurich et il pourrait partir libre en juin…

Le cas Nsame

Autre question en suspens: le cas Jean-Pierre Nsame. Le meilleur buteur de la ligue a sans doute vu son contrat automatiquement prolongé d’une saison dès qu’il a joué son 18e match de ce championnat, mais ses qualités attirent tous les regards. Il y a notamment Bâle qui est sur les rangs. Des clubs anglais pourraient aussi s’intéresser à lui. Difficile de le retenir contre son gré, surtout si l’offre financière qui ne manquera pas de tomber est correcte.

«Nous discutons avec tout le monde, assure le directeur sportif Alain Studer. Nous nous positionnerons très prochainement, en fonction de l’évaluation de Meho Kodro et en pensant à nos jeunes aussi.»

Pour le reste, Servette veut aussi recruter. Quatre ou cinq joueurs qui ont déjà le niveau supérieur dans les jambes. On a entendu le nom de Sébastien Wüthrich circuler. Celui d’Hélios Sessolo aussi. Si des contacts ont déjà été pris avec le joueur du Mont, depuis quelque temps, plus de nouvelles données par Servette.

La saison prochaine a déjà commencé. (TDG)

Créé: 11.04.2017, 14h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.