Passer au contenu principal

À Servette, la pelouse artificielle pourrait attendre un an

La reprise du championnat envisagée pour fin mai ou début juin devrait reporter d’un an le changement prévu cet été au Stade de Genève.

La pelouse actuelle de la Praille pourrait encore durer un an et ne pas céder la place à du synthétique avant l'été 2021. Pour autant qu'elle tienne le choc.
La pelouse actuelle de la Praille pourrait encore durer un an et ne pas céder la place à du synthétique avant l'été 2021. Pour autant qu'elle tienne le choc.
Eric Lafargue

Au début du mois de février, pour faire suite aux votations qui d’un cheveu avaient dit non au centre de formation du Servette FC au Pré-du-Stand, le club annonçait en accord avec la Fondation du Stade de Genève, que la pelouse de la Praille allait être remplacée par un gazon synthétique cet été. Les travaux devaient s’étaler de fin mai à début août. Eh bien tout cela risque bien d’attendre un an!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.