Passer au contenu principal

Le car de Servette attaqué sur une aire de repos!

Sur l’aire de Würenlos, les Grenat ont frôlé le drame, «à une minute près», assure Tibert Pont. Le chauffeur du car servettien a été touché

La vitre gauche, côté chauffeur, a volé en éclats, le chauffeur du Servette FC souffre de plusieurs coupures.
La vitre gauche, côté chauffeur, a volé en éclats, le chauffeur du Servette FC souffre de plusieurs coupures.
DR

Cela ne devrait jamais arriver, mais cela arrive, rappelant si régulièrement à tous la furieuse bêtise de quelques-uns. Ce samedi, alors que le Servette FC rentrait de Wil après sa victoire 3-0 en terre saint-galloise, le car de l’équipe s’est arrêté sur l’aire de repos de Würenlos, près de Zurich. C’est là que les joueurs genevois ont frôlé le drame. Alors qu’ils étaient allés s’acheter à boire, à manger et qu’ils remontaient dans le car, ils ont été pris à partie par un groupe.

A priori, selon les premiers retours, il se pourrait bien que ce soit un groupe de supporters du FC Sion, qui rentraient eux de Vaduz. Toujours est-il que les dégâts sont impressionnants. La vitre du chauffeur du bus grenat, côté gauche, a volé en éclats après des jets de canette de bière ou autre. Grave: le chauffeur a été blessé, il souffre de plusieurs coupures.

«C’était très impressionnant, explique Tibert Pont. Franchement, nous venions à peine de remonter dans le bus quand l’agression a eu lieu. Heureusement. A une minute près, je n’ose imaginer ce qui se serait passé, avec nous encore dehors et ce groupe de fous. Nous avons frôlé le drame.»

C’est dans l’urgence et malgré les coupures du chauffeur, que le bus du Servette FC a démarré rapidement pour s’éloigner de la zone et des inconscients à l’origine de l’agression. Le car a roulé jusqu’à l’aire de repos suivante, où la police, alertée, est venue effectuer les constatations de cette agression.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.