Rüfli a rencontré Servette

FootballLe latéral de Dijon, qui n’entre plus dans les plans de l’équipe de Ligue 1, attend une réponse des dirigeants grenat.

Vincent Rüfli en grenat. C'était en 2012. Il est aujpourd'hui à Dijon, mais a rencontré les dirigeants servettien il y a quelques jours...

Vincent Rüfli en grenat. C'était en 2012. Il est aujpourd'hui à Dijon, mais a rencontré les dirigeants servettien il y a quelques jours... Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avec la pénurie qui frappe le contingent grenat au poste de latéral gauche, Servette cherche urgemment des solutions. Le Pogam et Busset sont loin pour deux mois (tendon rotulien et entorse du genou), De Ceglie, qui n’avait plus joué depuis si longtemps, s’est blessé lors de son premier match sur terrain gras (cuisse) vendredi passé, bref, l’urgence est là. Et c’est vers Vincent Rüfli que les regards se sont tournés.

À 30 ans, l’homme connaît la maison, il est grenat de cœur, lui qui a quitté Servette en 2013 pour Sion, avant de rejoindre en 2016 Dijon en Ligue 1. La première saison en France s’est bien passée, la seconde pose désormais problème, il est le plus souvent envoyé avec la deuxième équipe, en nationale 3. Il est en fin de contrat en juin. Et envisagerait pourquoi pas un retour à Servette.

Il faut dire que ce latéral technique a l’habitude de jouer à gauche, il l’a fait pour remplacer Moubandje à l’époque, ou Pa Modou à Sion, ainsi qu’à Dijon régulièrement. «C’est juste, je ne vais pas le cacher, j’ai rencontré les dirigeants de Servette il y a quelques jours, confirme Rüfli. Nous avons évoqué la possibilité d’un retour. Je suis prêt à m’engager et même à faire un sérieux effort financier pour retrouver Genève. Il y a eu une offre de la part de Servette, une contre-offre de ma part. Mais depuis, plus rien. Pas de message en retour, même pour signaler un refus. J’attends, je verrai. La porte est toujours ouverte de mon côté, je suis en forme et motivé.»

Aux Grenat de bien soupeser le tout. Se donner les armes pour une promotion, c’est associer différentes qualités ensemble et celles de Vincent Rüfli, surtout au regard des circonstances actuelles au poste de latéral gauche, sont précieuses. A suivre donc, de son côté Rüfli est prêt. (nxp)

Créé: 03.02.2018, 17h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Human Brain Project avance moins vite qu'espéré
Plus...