Pascal Besnard: «Quelque chose se passe autour de Servette»

FootballIl a été l’âme de l’équipe dans les années 80. Il ne voulait rater le derby pour rien au monde. Et il parle d’un engouement naissant.

Pascal Besnard (à dr.), ici avec Lucien Favre lors d'un match face au FC Aarau en 1987.

Pascal Besnard (à dr.), ici avec Lucien Favre lors d'un match face au FC Aarau en 1987. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la buvette-restaurant qui jouxte le stade de la Pontaise, une vieille connaissance: Pascal Besnard. L’ex-Servettien travaille aujourd’hui pour le Credit Suisse, mais il n’allait pas manquer ce Lausanne-Servette. «J’avais une séance à Zurich, je me suis arrêté en redescendant, explique-t-il. Mais je vais souvent voir jouer Servette. Encore plus maintenant. Il y a quelque chose qui se passe autour de Servette actuellement. Et je m’en réjouis.»

«Paqui» Besnard a la passion intacte. Avec un brin de nostalgie chez celui qui a vécu sur le terrain les belles années 80 du club. Alors forcément, voir Servette en tête, qui vise un retour en Super League, cela le touche. «C’est surtout si important pour le mouvement junior, pour pouvoir les garder, lance-t-il. C’est aussi capital pour les Genevois. Je vois plein d’anciens qui reviennent au stade. Il y a un club de soutien, le club 1890. On est passé de trois membres à 90 en peu de temps. Ce sont des signes. Je crois que Servette est sur la bonne voie actuellement, d’autant plus avec ce qu’il montre sur le terrain, avec Alain Geiger à la barre.»

Il y a pourtant ce derby. Ou tout est possible. Même une défaite. «Oui, mais je vois mal Servette s’écrouler d’un coup ensuite, même en cas de défaite, assure-t-il. Je pense que les Grenat resteront premiers, pour une promotion directe. Maintenant, il y a ce match. La pluie, c’est l’assurance que tout va aller très vite sur le terrain. Cela devrait être un bon match, avec un sacré rythme.»

Créé: 03.04.2019, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...