Passer au contenu principal

FootballLa Ligue a prévu une panoplie de mesures

Le rapport que la Swiss Football League a envoyé à l'Office fédéral des sports en vue d'une reprise des compétitions a fuité.

Les manifestations collectives de joie ne seraient plus les bienvenues.
Les manifestations collectives de joie ne seraient plus les bienvenues.
Keystone

Blick s’est procuré le rapport de 36 pages que la Swiss Football League a élaboré en collaboration avec l'Institut des maladies infectieuses de l'Université de Berne et qu’elle a transmis à l'Office fédéral des sports ainsi qu’à l’ensemble des clubs de Super League et de Challenge League mardi. Le média suisse-alémanique donne un aperçu très détaillé de ce plan de reprise des entraînements et des compétitions sur son site internet, dont voici les grandes lignes.

Le calendrier, tout d’abord. Il prévoit deux options à partir du 27 avril, date prévue du premier assouplissement des mesures émises par le Conseil fédéral. Dans les deux cas, il serait possible de disputer les 13 dernières journées du championnat, les barrages ainsi que les trois derniers tours de Coupe de Suisse jusqu’au 2 août.

Option 1:

27.04.2020: Reprise des entraînements en petits groupes sans contact physique (7 jours) 04.05 2020: Reprise des entraînements en équipe avec contact physique (16 jours) 20.05.2020: Reprise des matches

Option 2:

27.04.2020: Reprise des entraînements en petits groupes sans contact physique (14 jours) 11.05 2020: Reprise des entraînements en équipe avec contact physique (19 jours) 30.05.2020: Reprise des matches

Avant la reprise des compétitions, toutes les équipes doivent pouvoir s’entraîner ensemble durant au moins 15 jours. Avec un certain nombre de recommandations (désinfection, distanciation…), dont l’interdiction de se rendre à l’entraînement en transports publics et l’obligation d’effectuer des tests au Covid-19 sur tout le monde chaque 15 jours.

Concernant la première phase d’entraînement, si le feu vert est donné par les autorités, un maximum de cinq joueurs par séance devra être respecté. Chaque footballeur se présentera au vestiaire qui lui aura été attribué à une heure précise. Trois vestiaires par séance seront utilisés et chacun y trouvera ses chaussures et son matériel (boissons comprises). Au terme de l’entraînement, les équipements usagés seront laissés sur place et les joueurs iront se doucher chez eux, dans la mesure du possible.

Pour ce qui est de la seconde phase d’entraînement, des règles d’hygiène strictes seraient également en vigueur. Deux joueurs pourraient profiter en même temps des installations de physiothérapie ou de musculation mais pas plus. Au sujet des matches (à huis clos), enfin, les embrassades, poignées de mains ou autres contacts physiques du genre ne seraient pas les bienvenus.

Dans un seul et même stade?

Seules 200 personnes (joueurs, staff, jardiniers, techniciens, arbitres, officiels, stewards, pompiers, traiteurs, personnel de nettoyage, ramasseurs de balle, production TV, journalistes) pourraient entrer dans les stades (divisés en 4 zones) en Super League, 140 en Challenge League. Chacune d’entre elles devrait remplir une déclaration, présenter ses papiers d’identité et subir une prise de température. Si le processus se met en marche, l’entrée sera refusée lorsque le thermomètre affichera 37,5 degrés ou plus. Les personnes à risque ne seront quant à elles de toute façon pas admises. De leur côté, les joueurs, les membres du personnel, les arbitres et le personnel de production télévisée seront testés au Covid-19 les jours de match.

Toujours selon Blick, toutes les rencontres d’une journée de championnat pourraient être jouées dans un seul et même stade, ce qui aurait l’avantage de réduire les coûts et d’éviter de dépendre des restrictions régionales.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.