Passer au contenu principal

Koro Kone peut jouer pour Servette dimanche!

L’Ivoirien a reçu son permis de travail, tout est rentré dans l’ordre. Il est à disposition de Geiger pour le match contre Chiasso.

Keystone

Un gros ouf de soulagement dans le clan servettien et pour Koro Kone évidemment. L’attaquant ivoirien, qui rongeait son frein depuis trois mois, a reçu enfin son permis de travail. On rappelle que les dirigeants grenat avaient décidé, fin août, de l’aligner à deux reprises sans le précieux sésame encore en poche. Une faute grave qui aura éloigné le buteur des pelouses jusqu’à maintenant, l’OCIRT (Office cantonal de l’inspection et des relations du travail) et sa commission tripartite ayant dès lors rendu une décision négative.

L’affaire avait rebondi, après le recours de Servette, auprès du Tribunal administratif de première instance, qui avait vivement conseillé aux deux parties de discuter pour aplanir le problème. C’est chose faite désormais. Laurent Paolliello, responsable de la communication pour ce cas, s’explique. «Les dirigeants du Servette FC ont fait amende honorable, dit-il. Ils ont reconnu leur erreur et se sont engagés à respecter strictement les procédures désormais. C’était important pour nous d’entendre cela. Nous avons donc reconsidéré le cas Koro Kone et présenté le dossier à nouveau à la commission tripartite. Qui a donné un préavis favorable, que nous avons suivi. Le dossier a ensuite été envoyé au Service des étrangers à Berne, qui nous a indiqué que tout était en ordre pour le permis de travail du joueur. Koro Kone pourra donc jouer dimanche.»

Épilogue d’une affaire qui a coûté trois mois d’inactivité en compétition pour le buteur ivoirien. Il fera partie du groupe de Geiger pour affronter Chiasso dimanche à la Praille. On pourrait même le voir en fin de rencontre, juste récompense pour sa patience.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.