Kodro le sait: ce Servette-Xamax peut conditionner toute la saison

Derby J-3Si l’entraîneur grenat maintient que tout se jouera en avril, il mesure bien toute l’importance du choc de lundi soir.

Meho Kodro a tout prévu pour le choc de lundi soir. Il a même préparé un plan anti-Nuzzolo, le serial buteur de Xamax.

Meho Kodro a tout prévu pour le choc de lundi soir. Il a même préparé un plan anti-Nuzzolo, le serial buteur de Xamax. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avec la plus grande minutie, Meho Kodro prépare les matches de Servette sans rien laisser au hasard. Derby ou pas, le technicien apporte la même méticulosité. Mais toutes les rencontres ne sont pas égales. Certaines représentent un peu plus qu’un match: le derby de lundi soir contre Neuchâtel Xamax en fait partie.

Le championnat ne se jouera sans doute pas ce lundi 4 décembre, même si le pire advient pour les Grenat dans ce choc. Mais enfin, il y a des tournants qui ne doivent pas se rater. Parce qu’ils créent des dynamiques. Pour un Servette qui court derrière Xamax, à cinq longueurs, une défaite équivaudrait à un retard de huit points. Si tout reste possible mathématiquement lors des deux derniers tours, il hypothéquerait considérablement ses chances de promotion tout en renforçant les Neuchâtelois dans leurs assurances de leader. Kodro ne le sait que trop bien.

Gagner pour être plus fort

«Bien sûr qu’il faut préparer ce match comme les autres, explique-t-il. Mais dans le contexte actuel, il est clair que le résultat signifiera beaucoup. Je maintiens que tout se jouera en avril. Mais cette rencontre est déterminante. Parce que gagner ce genre de match, ça donne de la force et cela envoie un message.»

Pour y parvenir, Servette a un cas d’étude. Le premier affrontement entre les deux formations romandes. C’était le 20 septembre à la Maladière et le paradoxe veut qu’après avoir livré sa prestation la plus aboutie dans le jeu durant 70 minutes, mais en menant 2-1 seulement au lieu de 3, 4, voire 5 à 1 au vu des occasions et de la domination, Servette s’était effondré. Un autobut malheureux de Nathan pour l’égalisation et, dans les arrêts de jeu, l’ex-Servettien Ramizi pour crucifier les Grenat.

«Oui, il y a peut-être un peu ce sentiment de revanche à prendre, lance Kodro. C’est tout le piège de Xamax: on croit les dominer, on a les opportunités de tuer le match, mais à la fin les Neuchâtelois sont capables de surgir. Ils savent gérer ces moments compliqués mieux que nous. Ils sont forts dans les choses basiques, sans être spectaculaires, et ils font la différence avec deux ou trois joueurs. De notre côté, c’est assez simple: tout le monde sait que jouer durant 70 minutes, même très bien, cela ne suffit pas.»

Faire preuve de caractère

L’autre enseignement vient de dimanche passé, à Schaffhouse. C’est en montrant du caractère, avec le cœur, que les Servettiens ont su réagir après la pause, quand ils étaient menés 1-0 en ayant frôlé une addition plus salée. C’est quand Kodro a aligné des joueurs plus offensifs, avec Vitkieviez et Lang, que l’impulsion a pris forme, c’est aussi avec un Micha Stevanovic alors dans l’axe, en soutien d’Alphonse ou en combinaison avec le Français, que le jeu grenat a repris des couleurs. De quoi inspirer l’entraîneur servettien pour lundi, avec à nouveau Micha Stevanovic dans l’axe et Vitkieviez sur la droite?

Un plan mis en place

«J’ai plusieurs possibilités en tête, dont celle-là, oui», admet Kodro. Il est aussi conscient de la forme olympique que tient Raphaël Nuzzolo depuis qu’il a été replacé devant. Un plan anti-Nuzzolo existe-t-il? «Oui, quelque chose est prévu, sourit Kodro. Mais je ne vais pas en dire plus…»

Le choc vaudra le détour. Il y aura face à face les deux meilleures équipes de la ligue. Elles méritent une belle assistance. «Un stade avec du monde qui est là pour aider Servette, c’est chaleureux, assure Kodro. Nous jouons pour eux et nous lutterons ensemble.»

Mais sans Sally Sarr. Touché à l’épaule, il jette l’éponge. L’excellent Mfuyi le remplacera. Et sans Willie: sa suspension a été réduite de quatre à trois matches. Il ne pourra donc pas jouer lundi. (TDG)

Créé: 30.11.2017, 19h11

Articles en relation

Tréand: «La promotion se jouera entre Servette et Xamax»

Football, derby J -4 L’ex-Grenat sera de retour au Stade de Genève pour le choc au sommet de lundi. Il parle sans détour de cette rencontre importante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...