Johann Vogel: «Servette a un projet ambitieux, c’est alléchant»

FootballLe Genevois intéressait les dirigeants grenat fin 2015. Il se dit prêt. Comme Sforza.

Vogel, le Genevois de GC: une bonne idée pour Servette?

Vogel, le Genevois de GC: une bonne idée pour Servette? Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans les travées parsemées du Stade de Genève, il était assis à côté de son pote Patrick Müller, dimanche, lors d’un triste Servette-Wohlen. Johann Vogel était de passage dans sa ville natale et il assure avoir chanté le Cé qu’è lainô. «Bien sûr que je me souvenais des paroles, sourit-il. Je l’ai assez chanté en faisant du porte-à-porte pour récolter des bonbons, à l’époque. Je suis Genevois de cœur.»

Vogel, c’est l’actuel entraîneur des M18 de Grasshopper, c’est aussi une carrière impressionnante de joueur. Et c’est également ce jeune coach encore en formation auquel les dirigeants grenat avaient songé, fin 2015. Il avait décliné, non sans avoir été flatté des égards reçus.

«Je n’avais pas encore passé tous les diplômes, je voulais finir ma formation technique avant de regarder autre chose que le travail avec les jeunes. Mais maintenant, j’ai la licence UEFA pro depuis un an, je l’ai passée avec Raphaël Wicky notamment. Et j’aimerais bien me lancer dans une nouvelle aventure, oui.»

Servette se cherchant un entraîneur pour la prochaine saison, il pourrait tout aussi bien penser à nouveau à Johann Vogel. Mais il faut être clair: il n’y a pas eu de contact dimanche. Vogel était là avec Müller pour voir jouer Servette. «J’ai vu certaines choses positives malgré le match nul, explique-t-il. Bien sûr, il y a des problèmes d’efficacité dans les trente derniers mètres. Peut-être aussi en défense, à considérer la fin de match. Mais il y a certains éléments intéressants et des idées qui demandent à être exploitées.»

De quoi l’intéresser si Servette se décidait à l’appeler? «J’ai besoin d’un vrai défi et je crois que Servette a un projet ambitieux avec cette volonté de remonter en Super League. La mission promotion est clairement quelque chose d’alléchant. Oui, Servette peut m’intéresser.» Le message est limpide. Mais il faut bien se dire qu’à la direction du club, les propositions envoyées directement par des entraîneurs intéressés par le poste sont légion. Servette ne semble pas vouloir se presser pour régler l’après-Kodro, mais beaucoup se disent intéressés.

Sforza aussi intéressé

Comme Ciriaco Sforza, par exemple. Il est libre, il a entraîné Lucerne, GC, Thoune et Wohlen. Il s’exprime en français et ce n’est pas inintéressant. «Bien sûr que si Servette m’appelle, je serai prêt à discuter, lance-t-il. Je respecte ce club. Tout est réuni pour bien faire, avec de bons jeunes formés à l’académie. Ce qui m’importe le plus, indépendamment de la ligue, c’est la philosophie prônée et la stratégie choisie. C’est autour de ces points que les dirigeants et un entraîneur doivent se réunir. Alors on verra si je reçois un coup de fil…»

Servette peut explorer plusieurs pistes, il a le choix. Et le devoir de ne pas se tromper. Sur le choix de l’entraîneur. Sur la restructuration interne aussi, qui doit concerner tous les étages (direction et commission sportive, puisque tout était lié): le président Fischer a dit qu’il y pensait. C’est nécessaire. (nxp)

Créé: 13.03.2018, 16h06

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Arrestations dans l'affaire des cinq femmes tabassées
Plus...